Elle est touchée par la vue de jumeaux et demande à pouvoir les prendre dans ses bras : "Ils me rappellent mon petit-fils qui n'est plus là"

Baptiste

23 Mai 2021

Elle est touchée par la vue de jumeaux et demande à pouvoir les prendre dans ses bras :
Advertisement

Chaque être humain que nous rencontrons dans la rue a une histoire personnelle que nous ne pouvons connaître sans avoir eu affaire à lui au préalable. Nos jugements sont généralement assez hâtifs, surtout vis-à-vis des inconnus : il est très facile de s'en prendre à ceux qui nous gênent au supermarché ou à ceux qui conduisent particulièrement lentement, mais les motivations qui se cachent derrière ces actes peuvent être nombreuses et, peut-être, douloureuses. Pourquoi juger et être agressif ? Nous avons le choix d'être gentils avec les autres, et nous devrions peut-être en profiter. Une femme a très bien expliqué ce genre de sentiment après avoir rencontré par hasard une dame âgée au supermarché. La femme avait commencé à lui poser quelques questions sur ses deux beaux bébés jumeaux et, en toute confiance, lui a dit combien elle était heureuse d'entendre leurs rires. La raison a littéralement touché le cœur de la femme.

Advertisement

La femme a raconté qu'elle était allée au supermarché avec ses enfants, des jumeaux âgés de quelques années, et que, comme toujours, elle avait prévu les questions de tous ces inconnus qui l'aborderaient pour lui dire combien ses enfants étaient beaux. Personne ne sait pourquoi, mais la vue de jumeaux remplit toujours de bonheur les personnes qu'elle rencontre, et même cette fois-ci, une dame s'était arrêtée pour les observer. "La voilà avec ses questions", pense la mère, agacée par cette perte de temps. La dame a commencé à lui poser les questions classiques que tout le monde demande dans ces cas-là, jusqu'à ce qu'à un moment donné, elle dise quelque chose qui a totalement changé la conversation : "Je sais que vous me détestez probablement pour toutes ces questions, je suis désolée de vous faire perdre autant de temps... C'est juste que j'ai perdu mon unique petit-fils l'année dernière, et les rares fois où je vois des enfants du même âge que lui, c'est quand je fais les courses."

Ces mots ont tout changé : la femme lui a demandé si elle voulait continuer à rester avec eux pendant un certain temps et ils sont allés ensemble à l'étalage de poissons. Pendant une quinzaine de minutes, la dame âgée a pu revivre la joie d'"avoir deux petits-enfants" et les voir rire et jouer. "Vous ne savez pas ce que je donnerais pour pouvoir entendre mon petit-fils rire une dernière fois", a dit la dame. La maman des jumeaux a senti son cœur se serrer et est restée silencieuse, comprenant la douleur de la dame. Peu après, elles se sont saluées chaleureusement : "Puis-je vous faire un câlin ?" a demandé la dame. L'un des jumeaux lui a rendu son étreinte en criant "Je t'aime !" et elle aussi, serrant sa mère dans ses bras, lui a répondu avec son cœur "Je vous aime aussi, tous les trois !". Puis, la dame inconnue s'est dirigée vers les caisses et leurs vies se sont à nouveau séparées.

Advertisement

Storyblocks / Not the actual photo

Une rencontre qui a fait réfléchir la jeune mère sur le fait qu'au départ, elle n'était pas disposée à écouter une inconnue. Elle avait oublié que derrière chaque visage se cache une histoire différente, qui peut être une histoire de fragilité et, précisément pour cette raison, il est toujours préférable de s'adresser aux autres avec toute la gentillesse possible.

Advertisement