Un sans-abri s'occupe d'un chien handicapé : il le nourrit et le considère comme "son bébé" - RegardeCetteVideo.fr
x
Un sans-abri s'occupe d'un chien handicapé…
Subitement frappé par un AVC, il est sauvé par le berger allemand qu'il avait adopté quelques mois plus tôt 15 couples prouvent que même avec une grande différence d'âge, on peut vivre des relations inoubliables

Un sans-abri s'occupe d'un chien handicapé : il le nourrit et le considère comme "son bébé"

16 Février 2021 • Par Baptiste
20.581
Advertisement

Quand on a peu dans la vie, on a tendance à tout apprécier, même les choses apparemment les plus insignifiantes, auxquelles on ne prête généralement pas beaucoup d'attention ; ceux qui sont pauvres à l'extérieur sont très souvent riches à l'intérieur, très riches en amour, en affection, en bons sentiments envers les autres et en générosité et altruisme. Le protagoniste de cette histoire émouvante est un sans-abri vénézuélien, immortalisé par une séance photo qui a fait le tour du web grâce à son geste touchant.

Lira Quicaño, une femme qui vit à Rimac au Pérou et qui passait par l'Avenida Samuel Alcázar, a immortalisé un moment plein d'émotion et de bons sentiments : la femme a vu un jeune sans-abri d'origine vénézuélienne prendre soin et nourrir un pauvre petit chien handicapé, contraint de se déplacer sur un fauteuil roulant spécial : il ne pouvait pas bouger ses pattes arrière. C'est pourquoi cet homme généreux, bien qu'il ait une vie difficile et qu'il n'ait pas de toit pour dormir ni assez de nourriture à partager, savait qu'il devait s'occuper de lui d'une manière ou d'une autre.

Lira raconte : "J'ai vu cet homme vénézuélien parler très affectueusement à ce chien, à "son bébé", comme il lui disait. Ce chiot ne peut malheureusement pas marcher, mais il traîne ses pattes arrière grâce à un fauteuil roulant spécial".

Ce pauvre sans-abri est un jeune homme qui nettoie habituellement les voitures sur la même avenue très fréquentée de la ville péruvienne de Rimac. Le sans-abri préfère que son fidèle chien l'accompagne lorsqu'il s'occupe de laver les voitures dans la rue, afin qu'il puisse toujours être près de lui et qu'il puisse s'occuper du chien quand il en a besoin.

La scène émouvante immortalisée par l'objectif photographique de Lira nous rappelle une fois de plus que la générosité, l'altruisme, le sens de la solidarité et l'amour mutuel ne sont pas des valeurs qui s'achètent si facilement : très souvent, c'est l'apanage de personnes qui, dans la vie, savent ce que cela signifie de faire d'énormes sacrifices ou de vivre sans maison, sans famille, sans argent pour s'en sortir.

Ceux qui n'ont rien, ont tout ce dont ils ont besoin pour vivre, conservé dans leur grand cœur.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci