Cette femme s'occupe d'éléphants orphelins depuis de nombreuses années : ils l'aiment comme un membre du troupeau - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Cette femme s'occupe d'éléphants orphelins…
Un sans-abri parvient à sauver à lui seul tous les animaux d'un refuge en feu Un fermier modeste trouve un diamant d'une valeur de 80 000 dollars en travaillant sa terre : il peut maintenant payer les études universitaires de ses enfants

Cette femme s'occupe d'éléphants orphelins depuis de nombreuses années : ils l'aiment comme un membre du troupeau

Par Baptiste
1.951
Advertisement

Pour beaucoup de gens, son nom n'évoque rien, d'autres la connaissent comme la "maman éléphant" : le Dr Daphne Sheldrick, auteure renommée et défenseuse de l'environnement, a consacré la majeure partie de sa vie aux éléphants avec son mari David. Le couple travaille ensemble depuis de nombreuses années pour sensibiliser le public et mettre fin au braconnage illégal des éléphants pour le commerce de l'ivoire. Elle a fondé le David Sheldrick Wildlife Trust, l'une des principales organisations du continent qui se consacre à la réhabilitation et au sauvetage des éléphants orphelins.

La plupart des éléphanteaux dont la femme s'est occupée étaient orphelins : leurs mères avaient été victimes du braconnage et les chances de survie des petits étaient très faibles. En effet, les éléphanteaux sont très dépendants de leur mère pendant au moins les deux premières années de leur vie et le sevrage complet de l'éléphant intervient après deux autres années.

S'occuper des éléphanteaux dans ces conditions n'était pas facile, d'autant plus qu'ils demeuraient dénutris avec d'autres sources de lait, mais le Dr Daphne Sheldrick a mis au point une formule spéciale de lait avec de la graisse végétale et de l'huile de noix de coco qui a semblé donner des résultats immédiats.

Advertisement

Grâce à son action, plus de 230 éléphants du Kenya, d'Asie et d'autres régions d'Afrique sont en vie et à l'état sauvage. De 1977 jusqu'au jour de sa mort, Daphne Sheldrick a soutenu la capacité des éléphants à communiquer et à ressentir : leur affection pour elle était toujours évidente. Elle affirmait que les éléphants sont comme les humains, mais avec une caractéristique supplémentaire qui les rend meilleurs : ils ne sont pas véreux.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci