5 attitudes que nous devrions tous éviter si nous ne voulons pas blesser nos mères - RegardeCetteVideo.fr
x
5 attitudes que nous devrions tous éviter…
15 photos d'acteurs qui malgré l'âge continuent d'avoir un charme inégalé Une cycliste sauve un chiot de quelques semaines qui avait été abandonné au soleil et sans abri

5 attitudes que nous devrions tous éviter si nous ne voulons pas blesser nos mères

23 Octobre 2020 • Par Baptiste
3.185
Advertisement

Il y a des figures dans la vie de chacun qui sont tout simplement irremplaçables. La maman est certainement l'une d'entre elles. Pensez-y un instant : hormis celle d'un(e) partenaire, c'est elle qui parvient à nous donner un amour authentique, inconditionnel, unique. Ce n'est pas une coïncidence, car c'est elle qui nous a portés pendant des mois et nous a ensuite donné naissance.

Bien que chaque relation avec la mère puisse évoluer différemment au fil du temps, le lien qui se crée entre une figure maternelle et ses enfants est fondamentalement quelque chose d'irremplaçable. Cependant, les mères ne reçoivent pas toujours tout ce qu'elles méritent. C'est pourquoi il est important de toujours s'en souvenir, en ne prenant jamais rien pour acquis et surtout en évitant les comportements les plus inappropriés, ceux qui peuvent blesser le plus profondément nos mères.

Commençons par dire que le besoin d'indépendance, une impulsion naturelle vers la famille chez tout enfant qui grandit, ne doit jamais, jamais être confondu avec des attitudes qui nous conduisent à négliger nos proches. D'un lien presque symbiotique, un enfant - et plus tard un jeune - peut passer à une indifférence presque totale et dommageable envers sa mère. Soyons clairs : nous ne critiquons pas l'émancipation, mais il est utile de trouver un équilibre entre l'indépendance et l'affection familiale. Comment ? En commençant par éviter ce que nous énumérons ci-dessous afin de ne pas briser le cœur d'une maman.

1. Ne pas appeler la maman

Comme nous l'avons mentionné, en grandissant, on a tendance à s'éloigner de la figure maternelle au profit de sa propre vie. C'est tout à fait normal, mais trouver quelques minutes par jour, peut-être juste pour un appel téléphonique ou un message est une pratique à ne jamais négliger. Il s'agit de lui donner de l'importance, de ne pas lui faire sentir qu'elle est oubliée.

2. Se disputer avec ses frères ou sœurs

Les tensions et les rivalités familiales ne sont pas une bonne chose. Si d'une part, dans les années de l'enfance, les querelles avec les frères et sœurs peuvent être normales, une situation de "guerre" continue entre les enfants d'une même mère ne peut que nuire à celle qui leur a donné naissance. Certes, ce n'est souvent pas facile et les dynamiques qui peuvent se créer au sein de la famille sont nombreuses et différentes, mais au moins essayer d'œuvrer pour la sérénité est toujours un engagement appréciable. Du reste, les pères et les mères devraient constamment travailler pour l'harmonie et contre les hostilités, et il est agréable de pouvoir leur rendre la pareille.

image: Pixy.org

3. Insister sur les erreurs commises

Si nous faisons une erreur et que nous nous en rendons compte, nous n'aimons certainement pas avoir quelqu'un autour de nous pour nous le rappeler et nous "blâmer" constamment pour nos erreurs, ou même rire de nous. D'autant plus s'il s'agit de personnes qui nous sont proches. Ainsi, tout comme il est bon qu'une mère ne le fasse pas, les enfants ne devraient jamais insister sur des erreurs, des fautes ou des comportements jugés inappropriés.

4. Ne pas tenir compte de ses conseils

Peu importe notre âge ou celui de notre mère : elle sera toujours là, prête à nous donner les conseils qu'elle juge les meilleurs, du haut de son expérience, de l'expérience qu'elle a vécue et de l'amour qu'elle a pour nous. Bien sûr : tout ne peut pas toujours être partagé, mais l'ignorer ou la dévaloriser, en ce sens, sont des attitudes qui ne peuvent que contribuer à la faire se sentir mal. Il suffit de lui accorder une certaine attention, tout en maintenant toujours sa propre autonomie décisionnelle, pour qu'elle se sente importante.

Advertisement

5. Se mettre en colère contre elle sans raison

Il est toujours assez facile de déverser notre colère, nos craintes et nos problèmes sur les gens qui nous entourent mais le risque est qu'ils deviennent des cibles trop faciles de nos mauvaises humeurs. La maman en subit souvent les conséquences, mais elle aussi a ses propres sentiments et sa propre sensibilité, ne l'oublions jamais.

Ce que nous avons énuméré ci-dessus sont toutes des situations courantes dans lesquelles beaucoup d'entre nous peuvent réfléchir. Il est évident que la relation avec une mère varie d'une famille à l'autre, d'une personne à l'autre. Il est cependant fondamental de se souvenir de l'importance de la personne qui nous a donné la vie, toujours.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci