Molly, la petite fille de 21 mois qui a vaincu un cancer en phase terminale après plus d'un an de thérapie - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Molly, la petite fille de 21 mois qui…
Une femme disperse les cendres de son chien bien-aimé dans son parc préféré : sur la photo, sa silhouette semble apparaître Après avoir mangé dans le

Molly, la petite fille de 21 mois qui a vaincu un cancer en phase terminale après plus d'un an de thérapie

Par Baptiste
2.285
Advertisement

Il y a des histoires qui peuvent être de belles sources d'inspiration, de motivation et d'espoir. Nous ne pourrions pas décrire autrement celle que nous allons vous raconter, qui a pour héroïne une petite fille de seulement 21 mois à qui on a diagnostiqué une pathologie très grave.

Mais de cette mauvaise passe, la petite fille a réussi à en sortir, incarnant un modèle vivant de courage, de force et de confiance, précieux pour de nombreux enfants et de nombreuses familles qui luttent contre des maladies de ce type.

via: WKBO

Elle s'appelle Molly Hughes et lorsqu'on lui a diagnostiqué un neuroblastome en 2017, le coup a été très dur. Imaginez la situation tragique dans laquelle on découvre chez un si jeune enfant une tumeur qui, selon les statistiques, a un taux de survie d'environ 50%.

Le traitement des patients, en particulier ceux de petite taille, dépend largement du stade auquel le neuroblastome se manifeste. Dans le cas de Molly, la situation n'était pas du tout simple, puisqu'il s'agissait d'un "stade 4", déjà particulièrement avancé. Dans ces cas, les traitements sont très difficiles et invasifs, et cela a été malheureusement aussi le cas pour Molly. La terrible maladie s'était étendue à une grande partie de son petit corps lorsqu'elle a commencé à se soumettre à un traitement médical.

Pendant 15 longs mois, la petite a passé au total 130 jours à l'hôpital, où elle a été soumise à des greffes de cellules souches, à la radiothérapie, à l'immunothérapie et bien sûr à la chimiothérapie. C'était un effort énorme pour la petite, mais il a porté ses fruits. Molly s'est comportée comme une vraie battante, une enfant capable de faire face aux situations les plus compliquées.

Les nombreux traitements ont d'ailleurs fait chuter considérablement l'audition de Molly, ce qui explique pourquoi elle devra porter des appareils auditifs. Mais tout cela est passé en second plan lorsque la mère a annoncé que sa fille était en nette amélioration : le neuroblastome, grâce aux traitements, était en rémission, ce qui a procuré à la famille une immense joie.

Advertisement

Bien que le risque de rechute soit élevé et que Molly ait encore besoin d'un traitement, cette enfant a fait preuve d'un courage et d'une ténacité que beaucoup de personnes n'auraient pas eus à sa place. La définir comme une guerrière est même réducteur : c'est une véritable héroïne, une source de positivité à laquelle on ne peut que souhaiter le meilleur.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci