Son mari s'est enfui, la laissant seule avec sa petite fille : après 49 ans, elle obtient le "dédommagement" qu'elle mérite - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Son mari s'est enfui, la laissant seule…
Pendant la pandémie une enseignante tricote 23 jolies poupées représentant ses élèves Un restaurant fait payer un

Son mari s'est enfui, la laissant seule avec sa petite fille : après 49 ans, elle obtient le "dédommagement" qu'elle mérite

Par Baptiste
10.302
Advertisement

Lorsque deux personnes décident de mettre fin à leur relation, il ne s'agit jamais de situations et de décisions simples, surtout s'il y a des enfants au milieu. Il existe de nombreux cas de divorces, de placement en famille d'accueil, de garde des enfants et d'aides financières. Mais ce que nous présentons ici est vraiment incroyable, car il montre qu'il n'y a pas de limites à certaines absurdités qui se produisent parfois.

Toni Anderson, une Américaine de San Diego a reçu une aide financière pour subvenir aux besoins de sa fille de la part de son ex-mari qui s'est enfui au Canada. Jusqu'à présent, rien de particulièrement étrange, si ce n'est que l'indemnisation a eu lieu 49 ans après l'abandon du conjoint, qui remonte au début des années 70.

Vous avez bien compris : cette femme, laissée seule pour s'occuper de Lane, sa fille de 3 ans, a reçu ce qui lui était dû de la part de son mari à 73 ans, avec près d'un demi-siècle de retard. Au moment des faits, son mari a délibérément fui à l'étranger, sans jamais envoyer un centime pour subvenir aux besoins de l'enfant.

Heureusement, la femme a toujours réussi à offrir à sa fille les meilleures conditions de vie mais ce n'était pas facile : la femme, avec son seul salaire, devait penser à tout. Cependant, consciente de ses droits, Toni n'a jamais renoncé et a continué à soutenir sa cause pour obtenir une pension alimentaire de la part de son mari. Au début des années 70, ce montant s'élevait à environ 160 dollars par mois : il va sans dire que la compensation totale, additionnée sur toutes les années, a donné lieu à une somme importante, calculée à environ 150 000 dollars.

Le tribunal, après des années de lutte, lui a donné raison et à ce moment-là, pour son ex-mari, il était temps de mettre la main au portefeuille et de la dédommager pour ce qu'elle a dû payer pendant de nombreuses années. Toni s'est déclarée très satisfaite de l'issue de son affaire, qu'elle a "dédiée" aux nombreuses mères célibataires en difficulté qui, souvent, par peur ou par manque d'information, ne font pas valoir pleinement leurs droits face à des injustices telles que celle qu'elle a subie.

Tags: FamilleHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci