x
L'infirmière a contracté le Covid-19…
Un chiot abandonné 8 utilisations alternatives du liquide vaisselle : un excellent allié pour laver les murs, le four et les taches de saleté

L'infirmière a contracté le Covid-19 : avec ses dernières forces, elle supplie ses collègues de lui sauver la vie pour revoir ses enfants

11 Mai 2020 • Par Baptiste
37.180
Advertisement

Le Covid-19 a bouleversé la vie de nombreuses familles, qui ont vu partir certains de leurs proches, bien des fois sans pouvoir leur dire adieu. Le virus n'a fait de cadeau à personne et a infecté même ceux qui donnaient déjà leur vie pour sauver les personnes infectées.

L'histoire d'aujourd'hui est celle d'une infirmière qui, après avoir soigné des malades, s'est retrouvée elle-même sur un lit d'hôpital, suppliant ses collègues de lui sauver la vie afin qu'elle puisse revoir ses enfants.


Kelly Ward est une infirmière du Royaume-Uni qui a servi pendant l'urgence sanitaire. Elle, comme tant de ses collègues dans le monde, a fait des journées de travail interminables et épuisantes, et a vu des dizaines et des dizaines de personnes perdre la vie chaque jour à cause de ce satané virus.

Quand elle a commencé à se sentir souffrante au travail, elle a eu peur. L'hôpital l'a renvoyée chez elle, la voyant tousser trop souvent. Le lendemain, une étrange faiblesse est venue s'ajouter à une fièvre.

Rapidement, son état s'est aggravé au point qu'elle n'a même pas eu la force d'aller faire un test.

Empirant d'heure en heure, elle a décidé d'appeler une ambulance : à son arrivée à l'hôpital, elle a été soumise à des tests qui ont révélé ce qu'elle savait déjà. Elle était positive au Covid-19.

Latest Covid Update - 9 days since symptoms started: The consultant came this morning and said “So you’ve been with us...

Pubblicato da Kelly Ward su Martedì 28 aprile 2020

Kelly était très nerveuse à l'hôpital. Ne pouvant presque plus respirer par elle-même, ses collègues lui ont dit qu'elle devait être branchée au respirateur pulmonaire. À ce moment-là, Kelly a paniqué.

Elle a réalisé qu'elle n'avait même pas dit au revoir à sa famille, à son mari et surtout à ses enfants. Kelly, avec les dernières forces dont elle disposait, a enlevé le masque de son visage et a supplié ses collègues de lui sauver la vie pour qu'elle puisse revoir ses enfants.

C'est peut-être la peur qui l'a poussée à lutter contre le virus : 24 heures plus tard, son état s'était déjà considérablement amélioré. Quelques jours plus tard, elle a été libérée et est rentrée chez elle.

Comme Kelly, beaucoup de gens ont vécu des moments encore plus tragiques qu'elle. Tout notre soutien va aux infirmiers et aux travailleurs de la santé qui, en défiant le virus, apportent leur aide dans cette situation d'urgence.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci