La jeune caissière d'un supermarché paie les courses à un vieil homme qui n'avait pas assez d'argent - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La jeune caissière d'un supermarché…
Le chien reste seul dans le bateau car son maître est hospitalisé du Covid-19 : les autorités parviennent à le sauver Il ne peut pas voir sa fiancée parce qu'ils sont en quarantaine, alors il lui envoie un mot d'amour par l'intermédiaire de son chien

La jeune caissière d'un supermarché paie les courses à un vieil homme qui n'avait pas assez d'argent

Par Baptiste
10.091
Advertisement

La propagation du coronavirus dans le monde entier a des effets désastreux assez similaires dans tous les pays. Les supermarchés continuent d'être ouverts et de garantir l'assistance et l'approvisionnement de tous les produits, mais dans différentes parties du monde, la disponibilité de certaines denrées alimentaires est rare, notamment à cause des achats compulsifs de nombreux citoyens "inquiets". Ce sont principalement les personnes âgées qui sont perdantes, peinant pour obtenir les produits nécessaires et même pour les acheter avec le peu d'argent qui leur reste. Heureusement, il y a encore des personnes qui sont capables d'offrir des gestes de solidarité et de gentillesse désintéressée.

C'est le cas d'Elizabeth Taylor, une caissière de 17 ans qui travaille dans l'un des nombreux supermarchés actifs pendant la période de confinement aux États-Unis. La jeune fille a été acclamée et appelée "un ange" parce qu'elle a décidé de payer le reste des courses d'un monsieur âgé qui, une fois à la caisse, s'est rendu compte qu'il n'avait pas assez d'argent. Quand Elizabeth a fini de passer les produits, la note s'élevait à 173 dollars, mais il manquait 33 dollars à ce monsieur âgé, un certain Layne McKeel, pour payer ses courses. La fille n'a pas hésité à proposer son aide au vieil homme.

L'homme a alors commencé à choisir les produits à remettre en magasin, afin de pouvoir baisser le prix et de pouvoir payer. Elizabeth, la caissière de 17 ans, est cependant intervenue lorsqu'elle a remarqué non seulement le malaise de l'homme, mais aussi que ses dépenses étaient constituées de tous les produits essentiels. "Ne vous inquiétez pas", a-t-elle dit à M. McKeel, qui n'a jamais cessé de la remercier.

Voyant toutes les difficultés de ce moment historique, la jeune Elizabeth a décidé de donner une petite contribution en faveur du vieux monsieur. Bravo !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci