La femme arbitre subit des insultes sexistes de la part des parents, mais le gardien de but de 11 ans arrête le match pour la défendre - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
La femme arbitre subit des insultes…
Cette femme de 101 ans fait arrêter la voiture de son fils et commence à jouer dans la neige comme une petite fille Chaque jour, ce chien attend sur l'allée que le facteur lui fasse un gros câlin

La femme arbitre subit des insultes sexistes de la part des parents, mais le gardien de but de 11 ans arrête le match pour la défendre

Par Baptiste
3.450
Advertisement

Le sport, en théorie, ne devrait pas connaître de distinctions de genre, pourtant, même aujourd'hui, le chemin vers l'émancipation semble très long. Ce qui le rend ainsi, c'est l'indifférence et, surtout, l'ignorance de nombreuses personnes qui, en 2020, soutiennent et encouragent encore un certain type d'attitude basée sur une prétendue supériorité masculine. Prenez le football, par exemple : jouer au football est une activité pour tout le monde et c'est un sport qui, théoriquement, s'adresse à tout le monde et exalte des valeurs importantes comme l'esprit d'équipe, la solidarité, la discipline et l'amitié. C'est sur toutes ces valeurs que devrait reposer l'expérience d'un garçon ou d'une fille qui décide de jouer dans une équipe de football. Afin de contrer l'ignorance et l'incivilité de ces pères qui crient des phrases ignobles contre leurs adversaires, ou contre l'arbitre, il est nécessaire de s'en remettre aux générations futures, dans l'espoir que demain elles puissent donner une leçon de vie à leurs propres parents.

Diego Pablo Hernànzed, le gardien de but de 11 ans de l'Avilés Stadium, a pu donner une véritable leçon à tous les pères présents au match, qui ont insulté l'arbitre féminin. Ces messieurs ont montré, pendant les 90 minutes du match, qu'ils avaient un problème évident avec le fait qu'une femme puisse arbitrer un match de foot. Ana Lopéz, 19 ans, qui arbitrait le match, a été insultée, mais le jeune gardien de but n'a pas hésité à interrompre le match pour prendre sa défense. "Vous ne voyez pas qu'elle pleure ? Arrêtez !", a-t-il commencé à crier aux "adultes". Puis il est allé voir la fille et lui a dit : " Tu t'y prends bien."

Il est vraiment triste de voir des épisodes de ce type quand, qui plus est, il y a des enfants impliqués. Les parents et les adultes qui se déclarent comme tels doivent absolument apprendre à transmettre des valeurs différentes.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci