Cette fille avec une infirmité motrice cérébrale s'est entraînée pendant des mois pour finir la course de Noël de sa ville

Baptiste

01 Janvier 2020

Cette fille avec une infirmité motrice cérébrale s'est entraînée pendant des mois pour finir la course de Noël de sa ville
Advertisement

Mena, 17 ans, est née prématurément et à l'âge d'un an, elle a développé une forme de paralysie cérébrale qui l'a empêchée de marcher et a rendu tous ses mouvements difficiles. Dans la vie quotidienne, elle se déplace en fauteuil roulant manuel, mais lorsqu'elle a entendu parler d'une course à pied, elle a voulu y participer à tout prix. Grâce à un entraînement constant et beaucoup de volonté, les résultats obtenus par Mena sont incroyables.

Advertisement

Opportunity Village

Courir un peu plus d'un kilomètre n'est certainement pas quelque chose de difficile pour un jeune de 17 ans, mais pour Mena, c'était un objectif difficile à atteindre. Depuis l'âge d'un an, elle est invalide et se déplace en fauteuil roulant.

Il y a six ans, elle a pris connaissance pour la première fois d'une course à pied organisée dans sa ville natale, Las Vegas, pour les fêtes de Noël. Des mois avant le grand jour, elle s'est entraînée avec son père de façon si intensive qu'elle a réussi à terminer la course avec l'aide d'un simple déambulateur.

Facebook

Malgré ses efforts exemplaires, Mena a terminé la course avec 90 minutes de retard ; l'événement avait été déclaré terminé et les routes avaient été rouvertes à la circulation. Mena et son papa devaient terminer la course sur les trottoirs, en faisant attention aux voitures qui avait repris à circuler.

Pour la course de cette année, Mena a voulu améliorer son record personnel : avec son papa, elle a recommencé à s'entraîner et est allée à la salle de sport pour améliorer son endurance musculaire.

Advertisement

Opportunity Village

Avec grande satisfaction, ses grands sacrifices ont été récompensés : lors de la dernière course organisée pour Noël, Mena a mis 42 minutes de moins pour terminer le parcours, mais pas seulement : elle a aussi couru 800 mètres de plus, le tout en seulement 38 minutes !

Twitter

Pour l'occasion, sa grand-mère est arrivée d'Angleterre à Las Vegas et toute sa famille et ses amis se sont déguisés en Père Noël et ont couru les derniers mètres de la course avec elle.

Mena a voulu montrer combien la seule volonté peut donner des résultats inattendus et comment un handicap physique permet de vivre pleinement sa vie.

L'arrivée de Mena à la ligne d'arrivée a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux : des moments de grande adrénaline qui rendent tangible tout l'engagement que Mena a mis dans la réalisation de ce grand objectif pour elle : ne manquez pas la vidéo !

Advertisement