Malgré les plaintes des clients, un gérant décide de ne pas éloigner l'enfant autiste qui hurlait dans le restaurant - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Malgré les plaintes des clients, un…
Ce sans-abri dort en serrant son chien dans ses bras, un ange à quatre pattes qui ne l'abandonne jamais On ne peut pas être père juste quand on s'en rappelle : des études psychologiques expliquent l'importance de ce rôle

Malgré les plaintes des clients, un gérant décide de ne pas éloigner l'enfant autiste qui hurlait dans le restaurant

2.618
Advertisement

Tous les jours, dans la rue, dans les transports publics, dans les bars, les restaurants et bien d'autres lieux, les gens se rencontrent et, d'un regard superficiel, ils ont souvent la prétention d'avoir tout compris des personnes qui les entourent.

Mais la réalité va souvent bien au-delà de ce que l'on peut voir d'un simple coup d'œil. Nous ne devons pas juger et nous souvenir que derrière chaque façade il y a une histoire, tout comme celle de ceux qui, de leur point de vue étriqué, exigent le respect mais ne l'accordent pas dans le même temps.

Une leçon parfaitement apprise par Tony Posnanski, propriétaire d'un restaurant depuis plus de 15 ans, qui a l'habitude d'interagir avec tous les types de personnes et d'assister, au fil du temps, à toutes les situations possibles.

Un jour, des clients se sont plaints d'une petite fille qui n'arrêtait pas de crier, alors Tony s'est approché de la mère pour lui demander de contrôler la petite fille. La mère a alors répondu : "Avez-vous une idée de ce que cela signifie d'avoir une fille autiste ?"

Cet épisode a profondément touché Posnanski, qui a commenté sur le web en dédiant une lettre à cette femme inconnue et à son enfant.

"To the woman and child who sat at table 9, I did not introduce myself to you. My name is Tony Posnanski. I have been a...

Pubblicato da Love What Matters su Lunedì 14 marzo 2016

"Je m'appelle Tony Posnanski, gérant du restaurant où vous avez dîné il y a quelques jours. Certaines personnes m'ont demandé de venir vous parler parce qu'elles étaient ennuyées par la petite fille qui faisait du bruit. Vous m'avez demandé si je savais ce que cela signifiait d'avoir une fille autiste. La vérité, c'est que je ne sais pas, mais je sais ce que cela signifie d'être un père et de faire tous les sacrifices pour ses enfants."

"J'ai écrit ce message, poursuit Tony dans sa lettre, parce que je veux remercier elle et la petite, de m'avoir donné une des meilleures expériences de ma longue carrière professionnelle. Ce soir-là, j'ai préféré ne pas vous déplacer, même si cela signifiait déplaire à certains clients. Je l'ai fait parce que j'ai compris qu'on ne peut pas rendre tout le monde heureux, surtout quand il s'agit de bien faire les choses, mais qu'il faut toujours écouter son cœur. Avec affection, Tony Posnanski".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci