Chère maman au foyer : ne te sens pas seule, parce que tu ne l'es pas - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Chère maman au foyer : ne te sens pas…
Chaque jour, cette enseignante marche pendant 2 heures et traverse 5 rivières pour rejoindre l'école où elle enseigne Cet enfant autiste est calmé par son chien lors d'une crise d'angoisse

Chère maman au foyer : ne te sens pas seule, parce que tu ne l'es pas

1.155
Advertisement

Souvent, la maternité change radicalement la vie d'une femme à tous points de vue. Il arrive souvent qu'une mère de famille se sente seule et enfermée comme dans une cage. Elle éprouve des sentiments conflictuels qui alimentent ses sentiments de culpabilité. Parfois, les mères qui restent à la maison devraient simplement s'entendre dire qu'elles ne sont pas seules et qu'elles ont tout à fait le droit de prendre leur propre espace.

Chères mamans au foyer, si vous lisez ces lignes, c'est parce que vous recherchez du confort ou même simplement de la compagnie ou de la distraction.

image: Jason White

Tu as besoin de savoir que tu n'es pas seule, que tu n'es pas la seule à te sentir ainsi, comme dans une cage. Tu es heureuse, bien sûr, tu as dans tes yeux l'amour de tes enfants et de ta famille, mais les jours ne sont pas toujours faciles. Peut-être sèches-tu en ce moment tes larmes dans la salle de bains, ou viens-tu de remarquer des taches sur ton chemisier et tu te demandes comment tu vas faire. Comment apprendras-tu, qui te dira ce qu'il faut faire ou comment le faire ? Ou tu voudrais juste parler, peut-être de quelque chose qui va plus loin que les couches ou si les enfants dorment toute la nuit.

Je ne peux pas te dire que j'ai des réponses, je ne sais pas, mais je peux te dire que tu n'es pas seule.

Je sais qu'être mère au foyer est un défi parce que l'on se sent extrêmement seul, même si on n'est presque jamais seul physiquement, pas même dans la salle de bain. Pourtant, tu te sens seule parce que tu ne te retrouves plus, toi-même, "comme avant". Tu te sens souvent coupable parce que tu sais à quel point tu as de la chance, mais en même temps, tu aimerais en avoir plus dans ta vie. "Heureux ceux qui restent à la maison avec leur enfants, quelle chance vous avez !" vous répète-t-on. Mais personne ne se soucie de savoir si c'est ce que tu veux, si tu vas bien, si c'est un choix forcé ou un choix voulu. Les services de garde d'enfants coûtent cher et parfois, tout compte fait, il est préférable de rester à la maison.

Tu ne profites pas de ton café ou de ton déjeuner et quand (et si) les enfants dorment, tu as des choses à faire qui t'attendent. Tu es toujours occupée. Beaucoup plaisantent sur ton compte, minimisant ce que tu fais et t'humiliant derrière un faux rire. Et tu ris avec eux, ces mêmes personnes qui ne te respectent pas, qui ont eu peut-être la même chance d'avoir une mère au foyer, mais tu pleures au fond de toi. Tu as peur parce qu'après tout, tu penses aussi qu'il en est ainsi et tu as tendance à te rabaisser. Pourtant, tu fais de grandes et importantes choses. Tu es spéciale et tu représente le monde entier pour une petite créature.

Et sache que tu n'es pas dans l'erreur si tu as des doutes, si parfois tu penses avoir tout faux parce qu'une personne te manque : toi-même.

Ces pensées sont normales et tu n'es pas la seule à les avoir.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci