L'Australie a stoppé la propagation du plastique dans les rivières : voici les avantages du nouveau dispositif que nous devrions tous suivre - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
L'Australie a stoppé la propagation…
Les conseils du Dalaï Lama pour éloigner la jalousie et les énergies négatives Enseignons à nos enfants que dans la vie, il est plus louable d'être honnête que d'être rusé

L'Australie a stoppé la propagation du plastique dans les rivières : voici les avantages du nouveau dispositif que nous devrions tous suivre

9.699
Advertisement

La pollution causée par les plastiques est sans aucun doute l'une des plus nocives pour l'environnement. Il ne s'agit pas seulement ce qui est visible à l'œil nu, mais aussi des fibres microscopiques qui contaminent la faune, la flore et les nappes phréatiques. Malgré les tentatives de remplacer ce matériau par d'autres moins nocifs, le problème ne cesse de s'aggraver. En Australie, cependant, un système a été testé pour réduire le déversement de déchets plastiques dans les rivières.

via: Metro UK

L'idée consiste à placer des filets à l'embouchure des tuyaux de drainage qui retiennent les débris et les empêchent d'atteindre l'eau. Le test a été effectué dans la réserve naturelle de Henley dans la ville de Kwinana, en installant des filtres sur toutes les conduites d'eau allant des zones résidentielles au parc naturel.

En quelques mois seulement, ce simple stratagème a permis de retenir près de 400 kg de déchets, y compris les déchets transportés par de fortes pluies.

Advertisement

Lorsque les bacs de rétention sont pleins, ils sont démontés et chargés dans des camions spéciaux acheminés vers les centres de tri ; les déchets y sont triés en déchets recyclables ou non recyclables, puis les filets sont à nouveau placés sur les tuyaux de drainage.

Suite à l'efficacité de cette méthode simple et innovante, les autorités ont décidé de l'adopter et de l'installer dans toute la ville. Le système est fonctionnel, mais il n'est pas gratuit. Pour acheter ne serait-ce qu'un seul réseau, il faut environ 9 000 euros. En tout état de cause, il a été estimé que ces dépenses peuvent être largement amorties dans le temps et que leur impact positif est significatif par rapport aux dépenses engagées.

On suppose qu'avec le temps, les mêmes filets qui sont maintenant utilisés pour le stockage des débris seront améliorés à l'aide de matériaux plus sophistiqués et plus performants. De cette façon, il sera possible non seulement de réduire les coûts d'installation, mais aussi d'utiliser des filtres pour empêcher le déversement de déchets beaucoup plus petits.

Changer la structure des bacs pourrait, dans le futur, empêcher la pollution causée par d'autres matériaux ou substances toxiques.

On espère que cette idée inspirera également d'autres pays afin d'étendre son utilisation et d'améliorer la protection de l'écosystème déjà éprouvé par les dommages causés par la pollution environnementale.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci