Adieu au "Capitaine Optimiste" : le jeune pédiatre qui prescrivait des sourires à ses petits patients - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Adieu au "Capitaine Optimiste" : le…
Ces bébés hérissons sont orphelins, mais une mère adoptive pas banale va s'occuper d'eux 14 astuces pour avoir un jardin riche et bien entretenu sans dépenser une fortune

Adieu au "Capitaine Optimiste" : le jeune pédiatre qui prescrivait des sourires à ses petits patients

7.739
Advertisement

Dans les services hospitaliers, où il y a beaucoup de moments de joie mais aussi de grandes difficultés, on accorde souvent beaucoup de valeur aux soins et aux médicaments mais peu à l'état d'esprit du patient, ce qui peut avoir un grand impact sur le cours de la maladie. Ceci est particulièrement important dans les services dédiés aux plus jeunes, qui sont plus affectés par l'atmosphère rigide et triste qui y est habituellement engendrée.

C'est pourquoi de nombreuses associations et médecins travaillent, chacune avec ses propres moyens, pour rendre le séjour des enfants à l'hôpital aussi joyeux que possible, en remplissant leurs journées d'activités et de spectacles pour détourner enfants et parents de cette dure réalité. L'une de ces personnes était le Docteur Antonio Javier Cepillo, connu sous le nom de "Capitaine Optimiste".

via: elmundo.es

Le très jeune pédiatre travaillait à l'hôpital d'Albacete, une ville de l'arrière-pays espagnol. Après trois ans de service, en 2016, on lui a diagnostiqué un nodule qui l'a soudainement fait basculer de médecin à patient. C'est cette expérience, comme il le dira plus loin, qui lui a ouvert les yeux : dans les jours qui ont suivi le diagnostic, il a exactement compris comment un patient ne devrait PAS être traité par les médecins.

Un changement de cap s'est alors amorcé en chamboulant une grande partie de la dynamique du département d'oncologie pédiatrique. L'homme commença à prescrire des activités ludiques, des rires et des moments de plaisir à ses petits patients ; dans les chambres commencèrent à apparaître des peintures murales étincelantes représentant les héros des enfants. Il n'était pas rare qu'il apparaisse dans le couloir avec un nez de clown pour amuser les patients et de temps en temps, il jouait de la flûte avec un petit groupe qui venait égayer les couloirs du service.

Très vite, "Capitaine Optimiste" est devenu célèbre et son approche non conventionnelle lui a valu plusieurs prix, même au niveau national, pour sa responsabilité sociale envers les plus vulnérables.

Advertisement

Malheureusement, le jeune médecin n'a rien pu faire pour échapper à son destin et la maladie l'a emporté. Son héritage, dans la petite ville d'Albacete, reste très fort, et beaucoup de médecins et d'infirmières veulent transformer sa "méthode" en une règle.

En outre, les citoyens se sont déplacés pour lui faire un dernier cadeau : changer le nom de "Hôpital d'Albacete" en "Hôpital Universitaire Antonio Cepillo". Des collègues et la collectivité ont organisé une pétition, qui compte déjà des milliers de membres. Comme eux-mêmes l'affirment, il n'y a pas de meilleur façon pour lui redonner tout l'amour qu'il a donné pour son travail et pour ses patients. Bon voyage, Capitaine Optimiste.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci