On l'appelle la "Barbie Noire" : la beauté de ce mannequin australien vous coupera le souffle - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
On l'appelle la "Barbie Noire" : la…
Ce dessin nous montre pourquoi souvent les couples n'arrivent pas à se comprendre vraiment Les personnes âgées atteintes d'Alzheimer ne perdent pas la capacité de reconnaître une caresse : faisons en sorte qu'elles n'en manquent pas

On l'appelle la "Barbie Noire" : la beauté de ce mannequin australien vous coupera le souffle

2.966
Advertisement

Lequel d'entre nous, en se regardant dans le miroir, n'a jamais pensé qu'il aimerait changer quelque chose dans son corps ? Le vrai problème, c'est que parfois vous pensez que si vous aviez l'air différent, votre vie serait meilleure. La réalité est autre, et même les personnes les plus belles physiquement doivent lutter pour s'établir en tant que personnes.

C'est ce qu'enseigne l'histoire de Duckie Toth, le mannequin australien qui, avant de devenir célèbre sous le nom de "Black Barbie", a dû faire face à des épisodes malveillants qui l'ont forcée à quitter les défilés pendant un temps.

Originaire du Soudan du Sud, Dockie Toth rêve de devenir mannequin depuis son enfance ; elle a eu l'occasion de participer à l'émission de télévision "Next Top Model Australia".

À l'époque du programme, Duckie n'avait que 17 ans : au début, elle a été critiquée par les stylistes, qui ne savaient pas comment mettre en valeur ses cheveux, et le public ne l'appréciait, considérant qu'elle n'était pas naturel : beaucoup pensaient qu'elle avait subi une opération pour avoir un corps semblable.

Advertisement

Ses collègues ont aussi dit du mal d'elle, jalouses de sa beauté. Plus tard, dans une interview, Duckie a révélé qu'elle avait été profondément blessée par toutes ces malveillances, expliquant qu'elle ne méritait pas toutes ces offenses. Insultes et critiques qui l'ont éloignée du monde de la mode pendant deux ans, le temps de guérir ses blessures et de trouver la force d'affronter le monde extérieur.

Duckie a dû apprendre à ignorer les critiques et à écouter sa propre voix, à redécouvrir sa force intérieure. Elle soutient maintenant les mannequins à la peau noire, car la beauté peut et doit avoir plusieurs visages.

Advertisement
Advertisement
Advertisement

Aujourd'hui, Duckie compte des millions de fans, des milliers de like sur son profil instagram, et les marques les plus connues se disputent son image pour leurs campagnes publicitaires.

Ces expériences négatives ont appris à Duckie à être forte et sûre d'elle : il y aura toujours des personnes - souvent jalouses - prêtes à juger de ses succès et à nous dire comment réaliser nos rêves ; mais ces derniers ne deviennent réalité que lorsque nous commençons à nous écouter et à nous montrer pour qui nous sommes vraiment, sans peur.

Que pensez-vous de l'histoire de Duckie Toth ? Avez-vous aussi été victime d'intimidation, à l'école ou au travail ? Et comment vous en êtes-vous sorti ? Racontez-nous votre histoire !

Tags: CurieusesMode
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci