Une relation toxique avec un membre de la famille peut vraiment gâcher la vie - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Une relation toxique avec un membre…
Si vous avez un partenaire comme lui, vous avez trouvé celui idéal Se donner des airs de supériorité est une caractéristique typique des personnes qui manquent de confiance en elles

Une relation toxique avec un membre de la famille peut vraiment gâcher la vie

9.198
Advertisement

Nous savons que les membres de la famille ne se choisissent pas, mais nous devons apprendre à vivre ensemble - ou du moins nous devrions essayer de le faire. En effet, il n'est pas rare que des relations toxiques se développent au sein de la famille, dont il n'est pas facile de s'en débarrasser simplement, comme on le ferait avec une connaissance, et surtout tant qu'on n'est pas adulte.

Cependant, il est important d'apprendre à distinguer, même au sein de la famille, quelles sont les relations toxiques, et rechercher - plutôt que les causes - les solutions possibles.

Les relations toxiques se développent dans une famille lorsque les dynamiques cognitives, émotionnelles et sociales sont déformées, et que les conflits, les comportements déviants et les abus se multiplient. Cependant, les membres de la famille ont tendance à percevoir ces attitudes comme normales, il est donc important de les connaître, en partant de quelques exemples. Une famille est toxique quand :

  • il n'y a pas de règles ni de vie privée ;
  • la famille réglemente toutes les activités et les habitudes de vie de ses membres ;
  • les enfants doivent compenser les besoins émotionnels de leurs parents ;
  • les parents exigent une homogénéité de pensée entre les membres de la famille, et ils ont tendance à s'exprimer par des phrases telles que "Nous pensons de cette façon", "Nous avons toujours été d'accord" ;
  • la mère développe une attitude malsaine qui, si elle n'est pas satisfaite, la met en colère ou la fait éclater en larmes ;
  • la mère établit une relation ambivalente avec ses enfants, qui oscille entre les manifestations d'amour et d'indifférence ;
  • les parents déterminent l'avenir de leurs enfants de manière autoritaire ;
  • les parents laissent leurs enfants " s'éduquer eux-mêmes", sans jouer le rôle d'éducateurs et de guides.
image: Unsplash

Ce type de comportement trouve souvent son origine dans le fait que l'auteur a été à son tour victime d'une forme d'abus. Les relations toxiques se manifestent évidemment à divers niveaux de gravité, mais dans tous les cas, elles causent des problèmes sociaux et émotionnels à ceux qui en souffrent. Il est donc nécessaire de s'en libérer - mais de quelle manière ?

Tout d'abord, en manifestant sa confiance en soi en exprimant son point de vue en diverses occasions : ainsi on s'affirme en tant qu'individu en dehors de la famille, en réaffirmant sa distance par rapport aux dynamiques qui agissent en elle.

Si cette distance intellectuelle n'est pas suffisante, il faut la rendre physique, c'est-à-dire quitter la maison dès que l'âge de la majorité le permet. C'est souvent la seule façon d'aller de l'avant, lorsque le problème vient des parents, qui pourront difficilement changer de caractère.

Couper les ponts avec un membre de la famille peut sembler un choix drastique et douloureux, mais quand il n'y a pas d'autres parcours, c'est vraiment un parcours sain. Quoi qu'il en soit, il peut toujours être utile de consulter un expert pour clarifier les idées sur cette décision compliquée.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci