Penser trop nous rend improductifs et nuit à notre santé mentale - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Penser trop nous rend improductifs et…
Le facteur voit une lettre écrite par un enfant pour son père au Paradis : la réponse qu'il lui écrit est adorable

Penser trop nous rend improductifs et nuit à notre santé mentale

776
Advertisement

Parfois on se sent fatigué et sans énergie sans raison apparente, on se sent accablé par tout ce qui nous arrive et on ne parvient à trouver aucune solution. L'une des causes de cet état psychophysique se trouve dans l'une des activités cérébrales les plus courantes et les plus banales: penser. En fait, il semble que trop penser - et en particulier avoir continuellement des pensées négatives et improductives - fatigue notre cerveau et les épuise. 

Notre cerveau est une machine parfaite qui travaille continuellement et la pensée est l'une de ses nombreuses fonctions. La pensée humaine est traitée à la fois consciemment et inconsciemment, et cette deuxième activité cérébrale parallèle influe nos activités quotidiennes autant que la première.

Souvent, nous élaborons des pensées négatives ou inutiles et improductives, qui contribuent à ralentir nos autres processus cognitifs et à décharger nos batteries. En outre, elles entravent également l'apprentissage de nouvelles compétences, la capacité de comprendre et l'étendue de la créativité. Bref, elles diminuent la qualité de notre vie, tant sur le plan psychologique que physique. Ce n'est pas une hasard, lorsque l'on a une telle surcharge de pensées, que l'on souffre également de troubles liés à la prise de poids, à la respiration, aux articulations ou à la peau.

Certaines de ces pensées nuisibles les plus courantes et les plus récurrentes ont été divisées en différentes catégories : critique, compassion, suppositions, hypothèses et doutes. Chacune d'entre elles représente notre malaise, du manque d'estime de soi à la peur du changement, du raisonnement continu à la remise en question perpétuelle. C'est ainsi que l'on est débordés et que l'on tombe malades.

Cependant, il y a trois remèdes qui peuvent nous alléger le fardeau si nous les appliquons de façon uniforme. Le premier concerne la méditation : notre esprit a besoin de repos, et se donner du temps pour lui-même. La seconde concerne la sphère sociale : il est important d'éliminer les personnes qui influencent négativement notre existence par leur énergie. Enfin, le troisième est la concentration : éliminer les toxines des pensées négatives signifie s'arrêter avec l'esprit et se concentrer sur elles pour s'en débarrasser.

Notre bien-être psychophysique passe donc aussi par les types de pensées que nous faisons continuellement et il est bon de reconnaître celles qui nous font nous sentir bien et celles qui, au contraire, sont nocives pour notre santé.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci