Quand vous ne savez pas quoi faire, ne faites rien : un récit bouddhiste nous enseigne la valeur de la patience - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
Quand vous ne savez pas quoi faire,…
Après la mort de son maître, le chien refusait de manger : pendant les funérailles, quelque chose de Lorsqu'un père est absent, il conditionne le développement émotionnel de ses enfants

Quand vous ne savez pas quoi faire, ne faites rien : un récit bouddhiste nous enseigne la valeur de la patience

512
Advertisement

Les bouddhistes croient que notre esprit est comme un singe (monkey mind), c'est-à-dire agité, confus, indécis et inconstant, et qu'il passe d'un état à un autre tout comme un primate saute d'une branche à une autre. Nous passons d'une pensée à l'autre si soudainement que nous nous trouvons souvent dans des états d'agitation et de confusion, et nos émotions du moment ne nous aident pas, voire aggravent la situation. Le secret pour éviter tout cela, nous enseignent les bouddhistes, c'est d'attendre. Quand on ne sait pas quoi faire, quelle décision prendre, il vaut mieux ne rien faire et attendre en donnant du temps aux choses. C'est le seul remède que nous pouvons adopter pour retrouver cette sérénité mentale perdue.

Un conte bouddhiste explique mieux le sens de l'attente et de la patience, quand les choses ne semblent pas aller dans la bonne direction.

image: pxhere.com

Bouddha et ses disciples entreprennent un long voyage à travers différentes villes. Par une journée particulièrement chaude, Bouddha demande à l'un de ses disciples, le plus impatient :

"J'ai soif, tu peux m'apporter un peu d'eau du lac voisin ?"

L'homme s'en va, mais dès qu'il arrive pour en prendre, le lac est traversé par une charrette à bœufs qui salit l'eau. Il retrouve le Bouddha et lui dit :

"Maître, l'eau est boueuse, on ne peut pas la boire."

Après une demi-heure, Bouddha demande au même disciple de lui apporter de l'eau de ce lac. L'homme s'en va et revient vers lui en lui répondant plus résolument que cette eau ne pouvait pas être bue.

Bouddha demande de l'eau à l'homme plusieurs fois et il va et revient toujours les mains vides, jusqu'à ce qu'à un certain moment, il le trouve clair et cristallin. Il prélève de l'eau pour son maître et la lui apporte. Bouddha, en la voyant, demande au disciple comment il l'a nettoyée, mais l'homme, ne comprenant pas la question, ne répond pas.

C'est le Maître lui-même qui le fait pour lui : "Attends et laisse l'eau tranquille. La boue se dépose lentement au fond du lac et l'eau redevient propre. Tu dois lui donner du temps et ne pas être impatient. Il doit retrouver son équilibre et tu n'as rien à faire. Tout passera si tu fais preuve de patience."

Très souvent, l'anxiété et le désir de trouver une solution nous amènent à faire des choix hâtifs, ce qui ne fait qu'empirer la situation. Dans la mesure du possible, il est préférable d'attendre, de respirer et de se mettre en action seulement lorsque les conditions sont plus favorables. Certains problèmes finissent même par se résoudre par eux-mêmes, au bon moment !

Tags: CurieusesUtiles
Advertisement

Partagez votre commentaire!

x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci