6 habitudes parentales toxiques qui détruisent les enfants sans que l'on s'en rende compte - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
6 habitudes parentales toxiques qui…
La méthode Holding, une technique pour calmer les crises émotionnelles des enfants La femme du commerçant est malade : les clients achètent toutes ses pâtisseries le matin pour qu'il puisse rentrer chez lui.

6 habitudes parentales toxiques qui détruisent les enfants sans que l'on s'en rende compte

1.079
Advertisement

Vous savez, entre dire et faire, il y a beaucoup de choses, et il peut arriver que vous réalisiez que vous n'êtes pas le parent que vous rêviez pour votre enfant : le stress et la pression psychologique auxquels chaque parent est exposé peuvent jouer dans la balance. Cependant, un mauvais comportement peut devenir toxique chez un enfant et laisser une marque indélébile sur son développement.

Ces 10 comportements sont à éviter, quoi qu'il arrive ; c'est facile de prendre des mauvaises habitudes, mais les reconnaître est le premier pas pour redonner à vos enfants ce qu'ils méritent vraiment.

  • 1. Être hyper-critique : La critique assidue est très souvent la projection des échecs des parents sur leurs enfants. Lorsqu'un parent critique son enfant, il le fait pour se déchaîner, pour se débarrasser de sa frustration. Les parents et les enfants sont tous deux victimes : le premier parce qu'ils ne se débarrassent pas définitivement de ce mal être, le second parce qu'il souffre d'une réelle destruction de l'estime de soi.
  • 2. Ne pas respecter leurs limites : les enfants sont des êtres humains et en tant que tels, ils ont le droit d'avoir leur propre espace. Pourtant, certains parents sont convaincus qu'ils ont besoin de tout savoir et qu'ils doivent être tout le temps présents dans la vie de leur enfant. Tout comme les adultes qui ne veulent pas que les enfants fouillent dans leurs affaires ou qu'ils dorment dans la chambre des parents, les enfants aussi imposent tacitement leurs limites qui doivent être respectées tout aussi sérieusement.
  • 3. Etre des serviteurs : ne traitez pas vos enfants comme s'ils allaient porter des couches toute la vie. Ils n'ont pas besoin d'être nourris, changés, lavés et réveillés après un certain age. Quand un parent se transforme en serviteur, il ne donne rien de bon à son enfant ; ce n'est qu'un caprice des adultes, cela posera des problèmes importants à l'enfant à l'avenir.

4. Menacer et intimider les enfants : L'erreur de nombreux parents est de discuter avec leur enfant comme s'ils étaient avec un adulte, indépendamment de la différence abyssale qui existe entre les deux. Si l'utilisation de menaces avec les adultes est inoffensive, elle est nocive avec les enfants. "Si tu ne fais pas ça alors je te ferai ça" : ce n'est qu'une des formules avec lesquelles vous pouvez démolir la confiance d'un enfant.

5. Ne pas les écouter : vous voulez savoir quelque chose ? Les enfants ne sont pas stupides. Les mensonges, les incohérences, les comportements hypocrites sont toujours remarqués, il n'y a que la gentillesse et le respect qui puissent les convaincre. L'enfant - comme tout être humain - n'a d'autre instrument que sa voix pour se faire entendre : ne pas l'écouter signifie le transformer en un petit être, impuissant et frustré. Essayez d'écouter vos enfants une fois pour toutes et vous réaliserez leur intelligence et à quel point ils ne sont pas aussi "petits" que vous le pensez.

6. Les priver d'assurance: de nombreux parents utilisent les châtiments corporels - même s'il ne s'agit que d'une tape sur les doigts de la main - comme méthode d'éducation. C'est pour les enfants, la meilleure façon de développer une certaine forme d'insécurité qui est proportionnelle à l'ampleur de la punition. Si une erreur est toujours suivie d'un geste plus ou moins violent - qui provoque une certaine douleur, quoique légère, temporaire ou seulement psychologique - avec quel courage l'enfant fera-t-il ses premiers pas dans la vie ? L'erreur est une conséquence naturelle des actions et l'associer à quelque chose de négatif les "paralyse" dans l'immobilité des choix.

Advertisement

Vous pourriez aimer aussi:

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci