Un étrange paon albinos se prépare à ouvrir sa queue : le spectacle qu'il crée est merveilleux, c'est le moins qu'on puisse dire.

Emilie

05 Août 2018

Un étrange paon albinos se prépare à ouvrir sa queue : le spectacle qu'il crée est merveilleux, c'est le moins qu'on puisse dire.
Advertisement

Symbole d'élégance et de splendeur, le paon a enchanté les hommes de tous âges, captivés par ses couleurs vibrantes et son allure hautaine. Les mâles de cette espèce ont une queue particulière, qui s'ouvre dans toute sa splendeur pour attirer les femelles ou même pour montrer leur propre grandeur aux rivaux.

La coloration du plumage ne provient pas seulement de la simple pigmentation, mais d'une caractéristique structurelle : chaque plume est composée de structures qui interfèrent avec la réfraction de la lumière, créant l'effet irisé et lumineux.

Dans ce cas, cependant, nous voulons nous concentrer sur une variante du paon que nous connaissons tous, c'est un spécimen plus rare, mais tout aussi spectaculaire : le paon blanc.

Advertisement

Eric Kilby/Wikimedia

Le paon blanc serait identique à son parent coloré s'il n'y avait pas l'absence absolue de pigmentation sur ses plumes. Cette caractéristique lui donne un aspect angélique, éthéré, comme s'il s'agissait d'une créature issue d'un rêve.

La coloration blanche est typique des paons souffrant d'albinisme, donc caractérisée par l'absence totale de mélanine, mais il y a aussi des paons blancs et non albinos, qui peuvent être distingués de ces derniers par la coloration des yeux : chez les albinos ils sont roses, chez les non albinos ils sont sombres.

Mais maintenant, assez d'explications, profitez de cette vidéo spectaculaire qui montre la roue d'un paon blanc : ça en vaut vraiment la peine !

Advertisement