30 ans après la catastrophe de Tchernobyl, les chercheurs ont découvert un détail enthousiasmant - RegardeCetteVideo.fr
x
En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies qui nous permettent d'améliorer votre expérience de navigation. En savoir plus Ok
x
30 ans après la catastrophe de Tchernobyl,…
Un alligator GIGANTESQUE envahit un terrain de golf: terrifiant et fascinant! Le spectacle acrobatique d'avions militaires commence... Leur perfection est presque surréelle!

30 ans après la catastrophe de Tchernobyl, les chercheurs ont découvert un détail enthousiasmant

35.378
Advertisement

Suite à la catastrophe dans la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1986, la zone autour de la structure a été évacuée. À ce jour, il n'y a pas de présence humaine, sauf les milliers de visiteurs curieux qui tentent d'entrer dans la ville, qui sont repoussés par les forces de l'ordre. Bien que l'endroit soit désert, les études sont nombreuses: en plus de celles qui surveillent la centrale et les radiations émises, il y a celles qui analysent la faune de Tchernobyl.

À la surprise de tous les chercheurs, une repopulation d'animaux sauvages se met en place dans les forêts entourant la zone d'exclusion, où la quantité de radiations semblait incompatible avec la vie.

Suite à la catastrophe, a été identifiée une zone interdite circulaire, dont le centre est la centrale nucléaire. Autour de celle-ci, il y a une zone circulaire avec une plus petite quantité de radiations.

C'est cette dernière zone qui a été repeuplée par les animaux typiques de la région: 14 espèces de mammifères ont été aperçues, y compris des loups, des sangliers, des ours, des renards et un spécimen de lynx ibérique.

Advertisement

L'installation de 30 caméras pour une période de 5 semaines a permis de les observer.

Cela ne signifie bien sûr pas que les radiations profitent au développement de la faune, mais qu'en l'absence de l'homme, la nature peut se repeupler même dans les endroits les plus inhospitaliers.

Sans la chasse, les activités agricoles et la déforestation, les animaux ont pu repeupler ces lieux que des années auparavant, il ont été forcés de quitter.

Advertisement

30 ans après l'accident qui a choqué le monde, la nature triomphe à nouveau.

À la fin des études, les chercheurs n'ont aucun doute: une réserve naturelle s'est créée dans les forêts de Tchernobyl.

Dans la vidéo vous pouvez voir un troupeau de chevaux sauvages complètement libres d'errer dans les forêts inhabitées. Ce sont des chevaux de Przewalski, la race la plus proche à celle domestique.

C'est un miracle qu'un endroit synonyme de mort comme l'a été Tchernobyl, puisse aujourd'hui être aussi grouillant de vie!

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci