Une maman sportive est critiquée pour son côté trop masculin : "Tu es plus musclée qu'un homme !"

Baptiste

30 Octobre 2022

Une maman sportive est critiquée pour son côté trop masculin :
Advertisement

Les femmes qui vont à la salle de sport ont généralement toutes une préoccupation : éviter de trop forcer sur les poids pour ne pas "prendre trop de muscles" et ressembler ainsi à un homme. La vérité est que pour solliciter vos muscles à ce point, il ne suffit pas d'aller à la salle de sport deux ou trois fois par semaine et de faire de la musculation. Cela demande du dévouement, et seuls les professionnels capables d'emprunter certaines voies sont alors en mesure de devenir culturistes et de participer à divers championnats et tournois. Adele MacGillivray est certainement une de ces femmes qui sait exactement ce qu'elle veut et ce qui est le mieux pour son corps. Dommage que les gens n'arrêtent pas de la critiquer.

via The Sun

Advertisement

Adele a 28 ans et est une jeune mère qui a commencé son parcours dans le monde du fitness presque par hasard. Pour elle, c'est une chance car non seulement elle a trouvé sa principale passion dans le sport, mais aussi parce que c'est dans la salle de musculation qu'elle a rencontré l'amour de sa vie. Petit à petit, elle est tombée amoureuse du sport et aussi de Robbie, un entraîneur personnel qui est resté proche d'elle dans la vie. Aujourd'hui, Adele est une véritable professionnelle qui participe à de grands tournois. Pourtant, malgré son physique parfait et ses muscles sculptés, les gens ne cessent de la critiquer. Bien sûr, son corps est incontestablement musclé, bien plus que celui de n'importe quelle sportive gardant la forme, mais c'est son choix personnel. La plupart des internautes ont toutefois jugé bon de continuer à lui reprocher son apparence trop masculine : "Tu penses vraiment que ce look est attirant ?" ou encore "Tu es plus musclée et plus imposante que l'homme moyen".

 

Bien sûr, personne n'aime être critiqué, c'est pourquoi Adele s'est sentie profondément affectée par tous ces commentaires agressifs et négatifs concernant son apparence. À l'époque, elle n'avait pas encore la conscience qu'elle a aujourd'hui et, surtout, elle n'était pas entourée de bonnes personnes qui l'aimaient et la soutenaient pour ses convictions. Mais aujourd'hui, elle est beaucoup plus heureuse et apprécie sa carrière sportive ainsi que sa vie de mère : les deux ne sont pas incompatibles et Adele tient à le souligner. C'est avec soulagement qu'Adele vit actuellement plus sereinement avec les critiques de ceux qui ne la connaissent pas et la jugent : "Je ne me soucie plus de ce que les autres pensent, je le fais parce que j'aime vraiment ce sport.

À ceux qui ne la considèrent pas comme féminine, elle répond : "Je suis très féminine. J'aime mes cils, mes extensions et mon bronzage. Avant tout, je suis une maman qui veut montrer que pour être un bon parent, il ne faut pas renoncer à ses passions".

Félicitations à cette femme !

Advertisement