Elle accueille sa mère à la condition qu'elle respecte les mêmes règles qu'elle lui a imposées quand elle était adolescente

Baptiste

02 Novembre 2022

Elle accueille sa mère à la condition qu'elle respecte les mêmes règles qu'elle lui a imposées quand elle était adolescente
Advertisement

Il y a des périodes de la vie où la relation avec ses parents est loin d'être facile, l'une d'entre elles étant l'adolescence. Lorsque l'on sort de l'enfance et que l'on commence à vivre ses premières expériences sociales, il est normal qu'il y ait des moments de désorientation et que l'on veuille à tout prix affirmer son individualité. C'est là que l'on entre plus ou moins en conflit avec un père ou une mère et que le dialogue se complique. Du côté des enfants, il y a le désir d'avoir leur propre indépendance, du côté des parents, il y a le devoir de les surveiller pour que rien de négatif n'arrive. Dans tous les cas, les querelles ne sont jamais loin et accepter les règles imposées est vraiment compliqué.

C'est la situation dans laquelle s'est trouvée cette femme, qui, ayant maintenant surmonté la période négative de son adolescence, a eu l'occasion de se venger de tout ce que sa mère lui avait imposé. Comment ? Découvrons-le.

via Reddit

Advertisement

Pexels - Not the actual photo

Dans un très long post sur Reddit, la femme désormais mariée et indépendante a parlé de sa relation avec sa mère. "Nous ne nous sommes jamais entendus, écrit-elle. À 16 ans, je suis allée vivre avec mon père parce qu'elle ne me supportait pas à la maison et s'entendait beaucoup mieux avec mon frère. Mais quand elle s'est retrouvée en difficulté, elle a décidé de venir me demander de l'aide et a demandé à emménager chez moi. Je sais que mon frère a une plus grande maison et pourrait la garder avec lui, mais sans raison, elle m'a choisi. Je vis seule avec mon mari et nous avons deux chambres, donc il y aurait de la place, mais je ne suis pas sûre de vouloir le faire. J'y ai réfléchi pendant longtemps, puis j'y ai vu l'occasion de me venger de ce que j'avais subi pendant mon adolescence".

 

Wally Gobetz/Flickr - Not the actual photo

La femme a donc établi un grand nombre de règles que la mère devait respecter pour pouvoir vivre dans sa maison.

La première concernait les appareils électroniques : aucun d'entre eux ne devait être allumé après 18h30, sous peine d'être confisqué. Les douches ne pouvaient être prises que tous les trois jours et pour une durée maximale de cinq minutes. Si elle ou son mari avait un besoin particulier, la mère était obligée d'y répondre instantanément. Elle ne pouvait pas se coucher plus tard que 19h30, sinon elle perdait la possibilité de dormir, et elle devait s'occuper de tous les repas, rigoureusement choisis par sa fille et non par elle. Sans compter qu'elle lirait tout son courrier et que sa voiture deviendrait la voiture privée de sa fille.

Advertisement

Pexels - Not the actual photo

Des consignes de vie commune qui, apparemment, n'ont pas plu à la mère. "Elle m'a dit que ce n'était pas normal, a raconté la fille, mais c'est exactement ce qu'elle m'a demandé à l'adolescence et avant que j'aille vivre avec mon père. Je lui ai juste rendu la monnaie de sa pièce, poursuit le post. Elle s'est enfuie de chez moi et je ne sais pas où elle est allée."

Que pensez-vous de son comportement : aurait-elle dû accueillir sa mère dans le besoin et oublier le passé, ou a-t-elle suivi la seule voie possible ?

Advertisement