x
"Je ne veux pas que ma belle-mère dorme…
Querelle familiale :

"Je ne veux pas que ma belle-mère dorme dans notre lit, mais mon mari n'est pas d'accord avec moi : ai-je tort ?"

27 Septembre 2022 • Par Baptiste
2.185
Advertisement

Belle-fille et belle-mère : deux personnages qui ne parviennent pas toujours à dialoguer. Si l'on a la chance de bien s'entendre, cela pourrait s'avérer être l'une des plus belles relations, presque à égalité avec celle établie avec ses parents, mais si cela tourne mal, la relation pourrait prendre des chemins très difficiles à tolérer.

La femme au centre de cette histoire en sait quelque chose. Malgré sa bonne relation initiale avec la mère de son mari, elle s'est disputée avec elle pour une demande plutôt excessive. Voyons ensemble de quoi il s'agit.

via: Reddit

La femme en question a raconté son histoire dans un post Reddit dans lequel elle demandait des conseils aux utilisateurs. "La mère de mon mari a emménagé chez nous il y a environ une semaine, écrit la femme. Elle doit rénover sa maison et nous sommes heureux de l'accueillir. Pour qu'elle se sente bien, nous avons vidé une chambre et mis tous les conforts à l'intérieur : lit avec cadre, TV, rideaux, armoire et tout autre accessoire nécessaire. Elle en était enthousiaste et très satisfaite." Dommage pour ce qui s'est passé ensuite.

Un jour, en rentrant du travail, la femme est entrée dans sa chambre et celle de son mari et a trouvé sa belle-mère allongée sur leur lit en train de faire une sieste. Lorsqu'elle s'est réveillée, elle lui a dit à quel point elle s'était sentie bien dans cette chambre, combien il était relaxant pour elle d'y dormir l'après-midi plutôt que dans sa propre chambre, et ces propos ont duré plusieurs jours. Finalement, elle a demandé à son fils et à sa belle-fille si elle pouvait y faire sa sieste tous les jours au lieu de la faire sur son lit.

"Lorsque mon mari m'a dit clairement que c'était sa demande et qu'il l'acceptait, j'ai catégoriquement refusé d'accepter, écrit cette épouse. Mon mari est devenu irrité, m'a accusé de vouloir empêcher sa mère de se sentir à l'aise dans notre maison et m'a traité d'égoïste. J'ai répondu en disant qu'elle avait été accueillie de la meilleure façon possible et qu'elle avait un espace entier qui lui a été dédié dans lequel elle pouvait faire ce qu'elle voulait, mais que cela n'était pas OK".

Malgré cela, il ne partageait pas du tout l'avis de sa femme, à tel point qu'il a décidé de ne plus lui parler jusqu'à ce qu'elle change d'avis. Mais est-il juste d'attendre de son partenaire qu'il pense comme soi, ou est-il démocratique d'accepter un autre point de vue ? Après tout, la belle-mère a été bien accueillie et aurait pu se contenter de ce qui lui a été mis à disposition sans rien exiger d'autre, et ce que soutiennent les nombreux internautes qui se sont rangés du côté de l'auteur du post.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Advertisement
Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci