Une jeune fille de 11 ans rencontre le donneur de moelle qui lui a sauvé la vie

Baptiste

27 Août 2022

Une jeune fille de 11 ans rencontre le donneur de moelle qui lui a sauvé la vie
Advertisement

Devenir un donneur est un acte d'altruisme incroyable, mais ce n'est pas une décision facile à prendre. Cependant, lorsque celle-ci est bien pensée et réalisée, elle permet à une autre personne de vivre une seconde vie et - dans certains cas - crée un lien incroyablement privilégié entre le donneur et le receveur, comme dans le cas de cette histoire touchante.

Laila Anderson n'avait que neuf ans lorsque les visites à l'hôpital ont fait partie de son quotidien. Après 16 mois d'examens et deux erreurs de diagnostic, la petite fille a découvert qu'elle souffrait d'une lymphohistiocytose hémophagocytaire primaire isolée du système nerveux central, une maladie auto-immune extrêmement rare qui fait que son corps produit trop de cellules immunitaires, lesquelles attaquaient son cerveau.

via USA Today

Advertisement

YouTube / KSDK News

"Elle était une petite fille en bonne santé jusqu'au jour où notre monde entier a basculé", a déclaré Heather, la mère de Laila. La petite fille n'était qu'un des 15 enfants au monde à présenter une manifestation exclusivement neurologique de la maladie, ce qui rendait encore plus difficile la recherche d'un diagnostic. "En fait, mes cellules peuvent combattre les mauvaises choses, mais elles ne peuvent pas arrêter de se battre. Mes cellules immunitaires ont donc commencé à se battre entre elles", a expliqué la jeune femme.

Le 16 octobre 2018, elle a commencé une chimiothérapie. Il lui a fallu dix semaines de traitement pour se préparer à son seul espoir : une greffe de moelle osseuse. À ce moment-là, il ne restait plus qu'à attendre un donneur. C'est là qu'intervient Kenton Femlee, un étudiant en médecine générale qui a été inspiré par son père - qui souffre d'une maladie qui altère le système immunitaire - et son professeur de lycée, un donneur de moelle osseuse. Ces expériences l'ont incité à devenir lui-même un donneur.

YouTube / KSDK News

"Cela m'a vraiment influencé pour faire de mon mieux pour essayer de changer la vie des autres, afin qu'ils n'aient pas à subir ce que mon père et ma famille ont dû subir", a raconté l'homme. Il s'est donc inscrit au registre des donneurs. En 2019, Kenton a reçu l'appel téléphonique qui a changé sa vie : il pouvait aider une fillette de 10 ans, Laila.

Le 24 janvier 2019, Laila a reçu sa moelle. Après une période de rétablissement, la petite fille a retrouvé une vie normale. "Maintenant, je suis comme n'importe quel autre enfant. Je suis un élève de sixième année. Je vais à l'école cinq jours par semaine. La seule chose que je dirais qui est différente de tout le monde est que je prends des médicaments et que je fais des analyses de sang une fois par mois", a expliqué Laila.

Le 5 décembre 2019, lors d'un événement spécial à St. Louis, Laila et Kenton se sont rencontrés en vrai pour la première fois. Avant ce jour, les deux familles avaient échangé de nombreuses lettres, formant déjà un lien spécial. Dès qu'ils se sont vus, les deux jeunes ont couru l'un vers l'autre en se prenant dans les bras avec émotion. Le moment touchant a été immortalisé dans une vidéo qui a ému le web.

Source:

YouTube - KSDK News

 
Advertisement