Une dame âgée perd son mari et sa maison en 24 heures : des voisins décident de l'"adopter"

Baptiste

22 Août 2022

Une dame âgée perd son mari et sa maison en 24 heures : des voisins décident de l'
Advertisement

Avoir une famille ne signifie pas seulement partager les mêmes gènes : cela signifie avoir quelqu'un sur qui compter à tout moment, rester en sécurité dans un véritable réseau de soutien dans les moments les plus difficiles de la vie d'une personne. Mais tout le monde n'a pas une famille ou des proches à qui demander de l'aide, et de nombreuses personnes âgées se retrouvent à vivre les derniers jours de leur vie dans une solitude totale, entourées de l'indifférence de leur entourage. Tel semblait être le sort de Gean LeVar, qui vit à Glendale, en Arizona, aux États-Unis, mais heureusement, la mamie a pu faire l'expérience de la solidarité et de l'amour de ses voisins.

via CBS

Advertisement

YouTube - CBS Evening News

En janvier 2021, le mari de la femme âgée est décédé dans leur maison, la laissant complètement seule, car le couple n'avait pas d'enfants et aucun proche vivant. Lorsque les policiers sont arrivés au domicile, ils ont constaté que le couple de personnes âgées vivait dans de très mauvaises conditions, ils ont donc immédiatement saisi l'appartement.

En seulement 24 heures, Gean s'est retrouvée veuve, seule et sans abri. Cependant, le destin a réservé un avenir moins sombre à la dame âgée : ses voisins, Carmen Silva et son mari, ont entendu parler de la tragédie qui venait de se produire et ont décidé sans hésiter de l'"adopter", l'accueillant dans leur petite maison de trois chambres. Les Silva sont une famille nombreuse comptant jusqu'à huit enfants, mais les garçons les plus âgés ont accepté de dormir sur le canapé pour laisser une chambre à Gean. "Ils sont devenus ma famille. Ils représentent tout pour moi", a commenté Gean.

Mais ce n'est pas tout : le défunt mari de la femme âgée était un ancien officier de la marine américaine et lorsque Operation Enduring Gratitude, une organisation à but non lucratif dédiée aux vétérans en Arizona, a appris ce qui était arrivé à Gean, elle s'est mobilisée pour l'aider.

L'association a rassemblé plus de 200 bénévoles et - après environ 18 mois - a entièrement rénové l'appartement de Gean, le rendant à nouveau habitable. Maintenant, Mamie est retournée dans son ancienne maison, en face de celle de sa famille adoptive où - bien sûr - elle est toujours la bienvenue !

Advertisement