x
Elle refuse un héritage de 4 milliards…
Après 10 garçons, il parvient enfin à avoir une petite fille : Elle se fait tatouer 12 fois en un an et est critiquée :

Elle refuse un héritage de 4 milliards de dollars : "Je ne serais pas heureuse avec tout cet argent et je ne veux pas être riche"

10 Août 2022 • Par Laura
4.678
Advertisement

Il existe des personnes dans le monde qui feraient n'importe quoi pour gagner à la loterie ou recevoir un héritage afin de disposer enfin de ce pécule tant rêvé pour résoudre tous leurs problèmes financiers et, peut-être, s'offrir un petit ou un grand luxe. De telles situations n'arrivent que très rarement et les hommes et femmes chanceux sont rares. Mais que se passerait-il si quelqu'un, confronté à la possibilité de devenir vraiment riche, décidait d'y renoncer pour honorer les principes auxquels il croit ?

Vous pensez que ce n'est pas possible ? Vous avez tort, Marlene Engelhorn en est la preuve. Une fille qui a décidé de se passer d'un héritage juteux pour ne pas trahir ses idées. Nous vous parlons d'elle.


Marlene Engelhorn est une autrichienne de 29 ans qui a fait parler d'elle. Pourquoi ? Pour avoir refusé un héritage de pas moins de 4 milliards de dollars. Exact, nous ne plaisantons pas. La jeune femme, afin de rester cohérente et de respecter les principes auxquels elle a toujours cru et pour la diffusion desquels elle a consacré une bonne partie de sa vie, a décidé qu'elle n'accepterait jamais de l'argent qu'elle n'a pas gagné. Un choix très courageux, on ne peut le nier. Qui, à sa place, aurait fait la même chose ? Personne ? Quelques-uns ? Nous ne le savons pas, ce qui est certain c'est qu'elle en a décidé ainsi.

"Je ne pourrais jamais être heureuse avec tout cet argent", a déclaré Marlene. "Ce n'est pas juste que je le possède, je n'y ai pas droit parce que je n'ai rien fait pour le gagner et c'est une question d'équité, pas de volonté". Des mots à la fois frappants et intrigants.

L'une des premières raisons de son refus réside dans l'engagement social dont elle fait preuve depuis son plus jeune âge. Grâce à ses idées, partagées par d'autres personnes qui, comme elle, sont issues de famille aisée mais ne l'acceptent pas pleinement, un véritable mouvement est né, l'AG Steuersrechtigkeit, également connu sous le nom de Taxmeno. Avec ce dernier, l'objectif est de mettre en évidence comment le fossé entre les riches et les pauvres dans le monde ne cesse de se creuser et combien il est nécessaire de le combattre. Selon elle, il devrait y avoir une plus grande égalité économique et sociale entre les personnes, ce qui rendrait le quotidien de chacun plus facile à gérer, et pour cela, il faudrait envisager d'augmenter les impôts de ceux qui possèdent un patrimoine important.

Comment, alors, pouvait-elle accepter qu'une telle somme tombe soudainement entre ses mains ? Elle ne l'a pas fait et a décidé de refuser catégoriquement : "Ce n'est pas à moi d'administrer de l'argent que je n'ai pas gagné et cela prendrait trop de mon temps et ce ne sont pas mes projets".

Ainsi, l'héritage de Basf, l'une des plus grandes entreprises pharmaceutiques du monde, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 78 millions de dollars en une seule année, a été "désavoué" par Marlene.

Advertisement

Un choix audacieux et admirable qui lui fait honneur, d'autant qu'elle n'a pas failli à ses principes. En effet, si elle avait accepté ce qu'elle appelle "un coup de chance à la loterie des naissances", elle n'aurait plus été crédible dans les rassemblements réclamant des augmentations d'impôts pour les riches et l'égalité entre les personnes.

Qu'en pensez-vous ?

Tags: WtfFemmesHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci