x
"Ma femme est tombée enceinte et veut…
Lors de leur premier rendez-vous, il lui dit qu'elle est Elle quitte son travail pour réaliser des vidéos expliquant comment utiliser Excel : elle gagne 250 000 euros par mois

"Ma femme est tombée enceinte et veut accoucher pour pouvoir le donner en adoption, je lui ai demandé d'avorter : ai-je tort ?"

08 Août 2022 • Par Laura
1.540
Advertisement

Les grossesses peuvent être accidentelles même si toutes les précautions possibles ont été prises d'un commun accord. Personne ne peut être blâmé pour cela, bien sûr. L'histoire de ce couple met toutefois en lumière des dynamiques vraiment complexes, tout comme la nature humaine est complexe, et il est extrêmement difficile de juger ou de donner des conseils. L'homme s'est rendu sur Reddit pour expliquer comment sa femme voulait mener la grossesse à terme et finalement donner l'enfant en adoption, malgré le fait qu'ils avaient tous deux convenu de ne pas avoir d'enfants. Essayons d'examiner la situation de plus près.


L'homme a expliqué aux utilisateurs de Reddit qu'il est marié à sa femme depuis neuf ans et qu'il n'ont pas d'enfants. Tous deux n'ont jamais voulu en avoir et ont toujours trouvé un terrain d'entente à ce sujet. Les accidents arrivent cependant, et il est arrivé que la femme tombe enceinte, malgré la prise régulière de la pilule contraceptive. Comme convenu, le mari se serait attendu à ce que sa femme souhaite avorter, mais les choses se sont passées différemment. Lorsque la femme a découvert qu'elle était enceinte de neuf semaines, elle a soudainement changé d'avis, déclarant à son mari qu'elle ressentait un attachement étrange et très fort pour le petit être qui grandissait dans son ventre. Son mari, très désemparé, lui a demandé à plusieurs reprises d'avorter comme ils l'avaient convenu dès le début, mais elle lui a révélé qu'elle voulait mener la grossesse à terme. Garder l'enfant aurait été son premier choix, sauf que son amour pour son mari était de toute façon si fort qu'elle aurait été prête à y renoncer et à le donner en adoption. Son mari, cependant, était également opposé à l'adoption en raison de son histoire personnelle.

 

"Je lui ai dit que je n'étais pas très à l'aise avec cette décision et lui ai demandé à nouveau si elle voulait avorter", a expliqué son mari. "Elle s'est mise à pleurer et a décidé de passer la nuit chez sa sœur. Maintenant, elle ne répond pas à mes appels téléphoniques."

"Cela me met mal à l'aise pour plusieurs raisons. J'ai été adopté à la naissance et mes parents adoptifs n'étaient pas vraiment les meilleurs. Je sais que ce n'est pas le cas pour toutes les personnes adoptées, mais je ne peux m'empêcher d'avoir une opinion négative à ce sujet. Il y a quelques années, j'ai essayé de retrouver mes parents biologiques pour connaître mes antécédents médicaux, mais sans succès. Je l'ai regretté pendant un moment, maintenant cela ne me dérange plus. Ma femme est au courant de ces choses", a conclu l'homme, qui était également désireux de recevoir un avis extérieur de la part des usagers. La plupart des utilisateurs ont eu des avis partagés : l'homme n'est pas à blâmer pour avoir exigé quelque chose qui était déjà prévu, mais elle ne peut pas non plus être tenue responsable d'avoir changé d'avis sur une question aussi sensible. La décision finale devrait revenir à la femme, selon les utilisateurs de Reddit, qui ont néanmoins souligné à quel point elle tient à son mari, puisqu'elle est prête à donner l'enfant en adoption. D'autre part, une grossesse avortée pourrait causer un traumatisme qui ne profiterait pas au couple.

Qu'en pensez-vous ?

Tags: EnfantHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci