Un couple gay adopte quatre enfants porteurs de handicap : "Nous ne pourrions pas être plus heureux" - RegardeCetteVideo.fr
x
Un couple gay adopte quatre enfants…
Une mère demande à sa belle-mère de lui donner son bébé à allaiter : la femme refuse et elles se disputent Une mariée donne sa robe de mariée de 3 000 $ :

Un couple gay adopte quatre enfants porteurs de handicap : "Nous ne pourrions pas être plus heureux"

17 Juin 2022 • Par Baptiste
1.728
Advertisement

Garry et Kyle Ratcliffe, deux personnes au grand cœur, ont décidé d'adopter quatre enfants, chacun atteint de conditions médicales complexes et limitatives, afin de leur offrir la meilleure vie possible.

"Lorsque j'ai vu une annonce dans le journal local concernant un enfant qui cherchait une ''maison pour toujours'', j'ai immédiatement envoyé ma candidature, puis j'ai appelé Kyle pour lui dire ce que j'avais fait. Sa voix au téléphone montrait une grande émotion. Il a commencé à poser des questions, à demander à quoi ressemblait l'enfant dans l'annonce, à quoi ressemblait sa voix, ce qu'il aimait faire. Et finalement, il m'a demandé comment il s'appelait", a raconté Garry.

via: Mirror

"En réponse à cette annonce, Haydn, un garçon de six ans présentant une paralysie cérébrale et se déplaçant en fauteuil roulant, est arrivé : il était plein de tristesse et de questions. Il a été le premier enfant que nous avons accueilli et, après quelques années, il est également devenu le premier que nous avons adopté. Dans les années qui ont suivi, nous avons réalisé que nous n'étions pas particulièrement bons en tant que familles d'accueil : nous avons continué à adopter des enfants qui ne devaient rester que peu de temps", poursuit le père.

Après Haydn, le couple a décidé d'adopter d'autres enfants : "Curtis, ou Curly comme nous l'appelons, est arrivé après Haydn alors qu'il n'avait que 12 semaines. Il a un ensemble complexe de besoins et ne devait même pas atteindre son premier anniversaire. Nos filles, les sœurs biologiques Bella et Phoebe, sont arrivées ensemble. Bella est porteuse de trisomie 21 et Phoebe ne présente aucune condition particulière, mais leur lien est une merveille à observer. Comment pourrions-nous les "rendre" ou permettre qu'elles soient séparés ? En fin de compte, nous n'avons pas pu".

La merveilleuse famille s'est dite "au complet" peu après l'adoption des petites : "En 2014, nous sommes devenus une famille de six personnes. Nous étions deux papas qui ne savaient pas ce qu'ils faisaient, avec quatre enfants extraordinaires, pleins d'espoir et d'amour à donner. S'occuper de quatre enfants adoptés pouvait être déjà difficile, mais avec trois d'entre eux présentant des handicaps sévères et complexes, le travail était certainement encore plus difficile."

La maladie de leurs enfants n'a pas empêché le couple d'être encore plus proche et plus soudé : "Nous avons tous deux géré la situation de manière différente. J'avais besoin de parler beaucoup. Kyle est resté silencieux, il avait ses propres idées et ne les partageait que lorsqu'il était complètement prêt. Cependant, nous nous sommes toujours serrés les coudes, nous soutenant mutuellement dans les jours où il était difficile de voir une voie claire à suivre. Maintenant que Haydn a 18 ans, nos cœurs se gonflent de joie de voir à quel point ils sont tous les quatre amusants. Nous sommes fiers du fait qu'ils aiment la vie et fiers de leur détermination à saisir toutes les opportunités".

"Avant le confinement, nos amis et notre famille nous considéraient comme fous parce que nous étions tous les six partis en voyage de quatre jours à Amsterdam : nous avons mangé des glaces et pris des bateaux sur le canal pour regarder le monde passer. Le niveau élevé des besoins de nos enfants ne nous empêche jamais de faire quelque chose."

Cependant, chaque voyage nécessite une planification très méticuleuse : "Nous devons faire attention à la dépendance de Curly à l'oxygène, ainsi qu'à son régime mixte (alimenté par un tube dans son ventre). Ensuite, nous devons faire le plein de couches pour trois de nos quatre enfants qui sont doublement incontinents et transporter tellement de médicaments que nous pourrions ouvrir notre propre pharmacie. Tout cela nous rappelle que l'on ne peut pas "voyager léger".

Pourtant, la famille ne s'est jamais découragée : "La planification et les quelques valises supplémentaires en valent toujours la peine".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci