Un enfant a dû se séparer de son chien car son père le maltraitait : après 2 ans, il lui envoie toujours des lettres - RegardeCetteVideo.fr
x
Un enfant a dû se séparer de son chien…
Elle est reniée par ses parents religieux pour ses choix : neuf ans plus tard, ils lui demandent de l'aide mais elle refuse Elle refuse de prêter sa robe de mariée à sa belle-sœur :

Un enfant a dû se séparer de son chien car son père le maltraitait : après 2 ans, il lui envoie toujours des lettres

05 Mai 2022 • Par Baptiste
1.244
Advertisement

La relation entre un chien et son maître est toujours très forte, surtout si la personne qui s'en occupe est consciente qu'un chien mérite aussi de l'amour, des soins et du respect. En 2020, un garçon de 9 ans a dû abandonner son chien nommé Simon, car son père ne l'aimait pas. Le parent maltraitait constamment le petit chien, à tel point que l'enfant a été contraint de le donner à un refuge, dans l'espoir de pouvoir le revoir et le garder "quand il sera plus grand". Si cette histoire n'était pas déjà émouvante, deux ans plus tard, on sait que l'enfant continue à lui écrire des lettres et à lui envoyer ses petites économies.


Le garçon ne supportait pas que son père maltraite Simon, un magnifique chien à poils blancs et aux yeux bruns, et a donc décidé que l'animal aurait un meilleur avenir dans un refuge. Bien qu'il s'agisse de son chien, son meilleur ami à quatre pattes, ce garçon de 9 ans a accompli l'un des plus grands actes d'amour que l'on puisse faire envers ceux que l'on aime : le laisser partir. L'enfant a remis Simon à Pergatuzoo, un refuge pour animaux à Mexico.

Le garçon a donc confié Simon au refuge, laissant une lettre déchirante aux bénévoles dans laquelle il disait qu'il reviendrait un jour le chercher : "Je vous laisse Simon, c'est mon chien. Je ne veux pas que mon père le batte ; il pleure beaucoup parce qu'il n'y a pas de nourriture pour lui (...). Ne l'abandonnez pas, quand je serai plus grand, je reviendrai le chercher". Les bénévoles du refuge ont été très émus en lisant cette lettre et ont voulu réaliser le souhait du petit garçon en s'occupant de Simon, en lui trouvant tout au plus un foyer temporaire, mais pas en le donnant à l'adoption.

 

Advertisement

Au fil du temps, les bénévoles ont partagé les progrès de Simon sur Facebook et les photos de son évolution au fil des ans. L'aspect le plus touchant de cette histoire est que l'enfant a continué à écrire au refuge et à envoyer ses petites économies à Simon, même deux ans après ce triste jour. Sur les photos publiées sur Facebook, on peut voir les lettres et les quelques euros que l'enfant a économisés pour la nourriture de son cher Simon.

 

L'amour et la conscience dont a fait preuve cet enfant devraient être partagés par de nombreuses autres personnes qui décident d'ouvrir les portes de leur maison à un chien. Nos amis les animaux font partie de notre famille et doivent être traités comme tels.

 

Tags: ChiensEnfantHistoires
Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci