Un chien affronte plus de 2 000 km pour retrouver sa maîtresse de 86 ans

Baptiste

24 Avril 2022

Un chien affronte plus de 2 000 km pour retrouver sa maîtresse de 86 ans
Advertisement

On dit que le chien est le meilleur ami de l'homme. Nous entendons souvent des récits ou des expériences qui témoignent de cette affirmation. Un chien est prêt à tout pour son maître. Il est toujours aux côtés de son maître, veille à ce qu'il ne lui arrive rien de mal et, surtout, lui tient compagnie. Parfois, cependant, les contingences de la vie peuvent diviser les chemins du maître et du chien et les mener dans des directions complètement différentes.

C'est ce qui s'est passé dans l'histoire que nous allons vous raconter. L'histoire concerne les mésaventures d'une vieille dame et de son gros chien qui, heureusement, se terminent bien. 

via Mirror

Advertisement

Nous savons ce qui se passe en Europe depuis un mois. Comme cela a toujours été le cas au cours de l'histoire, la guerre n'est jamais un événement positif. Il apporte le désordre, la négativité et la vie quotidienne prend un tour inattendu. C'est exactement ce qui est arrivé à Mme Violetta. Cette fame âgée de 86 ans a été contrainte de quitter son pays et sa maison en quête de paix et de tranquillité. Elle a donc été accueillie en Irlande où elle a trouvé un refuge face à la situation dévastatrice qu'elle vivait.

Il est dommage que, pour déménager si loin, la femme ait dû se séparer de sa fidèle chienne Tasha. Il aurait été trop compliqué d'emmener le fidèle animal avec elle, elle a donc décidé de le donner en adoption. Elle a été prise en charge par une famille en Roumanie.

Heureusement, le monde est rempli de bonnes personnes, dont Debbie Deegan. Une femme qui travaille comme bénévole et qui a aidé Violetta et sa famille à déménager en Irlande. Lorsqu'elle a vu que la femme âgée était désespérée de s'éloigner de sa Tasha, elle a décidé de faire quelque chose pour réunir le duo. Avec l'aide de la petite-fille de Violetta, Debbie a donc retrouvé la famille roumaine qui avait la garde du chien et a organisé le voyage pour le ramener à sa maîtresse légitime.

Debbie raconte :

C'était un long voyage en ferry. Il a fallu attendre 12 jours avant que Tasha puisse retrouver sa maîtresse, mais c'était une grande émotion de les voir ensemble à nouveau. Violetta a éclaté en sanglots et nous l'avons tous fait, je dois l'admettre. Même Tasha, quand elle a vu sa maîtresse, ne tenait pas en place. Elle faisait la fête, remuait la queue et léchait sa maîtresse.

Cela remplit nos cœurs de joie de savoir que, malgré les événements négatifs de ces derniers temps, il y a des histoires comme celles-ci qui ont une merveilleuse fin heureuse. Nous espérons que d'autres personnes ont eu la même chance que Violetta et ont pu retrouver un être cher.

Advertisement