Lors de l'entretien final avec le chef d'entreprise, elle annonce qu'elle est enceinte, mais il lui répond calmement : "Quel est le problème ?" - RegardeCetteVideo.fr
x
Lors de l'entretien final avec le chef…
Un chien aboie fort pour attirer l'attention et sauve un homme qui se noie dans des eaux glaciales Le mari ne parle pas à sa femme pendant près de 20 ans parce qu'il est jaloux de son lien avec son fils

Lors de l'entretien final avec le chef d'entreprise, elle annonce qu'elle est enceinte, mais il lui répond calmement : "Quel est le problème ?"

24 Février 2022 • Par Baptiste
1.726
Advertisement

On a beaucoup parlé de la façon dont les entreprises découragent parfois explicitement la maternité, écartant même de bonnes candidates simplement parce qu'elles sont enceintes ou qu'elles auraient aimé l'être. Heureusement, toutes les réalités ne sont pas aussi dégradantes et il existe encore de belles histoires d'espoir, que nous aimons raconter pour motiver toutes les jeunes travailleuses. Federica Granai, 27 ans, a franchi avec succès les cinq étapes avant l'entretien final avec le directeur de l'entreprise pour laquelle elle avait postulé ; au moment crucial, lorsqu'elle s'est retrouvée face au chef d'entreprise, elle a précisé qu'elle était enceinte, par souci de transparence. Bien sûr, Federica a fait cela en craignant la réaction négative du chef d'entreprise, qui l'a surprise : "Quel est le problème ? C'est une grande nouvelle !"


Lei è Federica Granai. Dopo essere rimasta senza lavoro fa un colloquio con noi. Alla selezione ci sono diversi...

Pubblicato da Simone Terreni su Domenica 13 febbraio 2022

Toute autre personne à la place de Federica Granai aurait craint la réaction négative du chef d'entreprise lorsqu'elle a annoncé qu'elle était enceinte. Malheureusement, il s'agit d'une véritable injustice pour les femmes qui travaillent et qui ont aussi un désir de maternité. Le travail et la maternité ne devraient pas s'exclure mutuellement dans une société évoluée, mais, surtout en temps de crise, les entrepreneurs visent davantage le profit que l'humanité. Ce n'est pas le cas, heureusement, de Simone Terreni, propriétaire de la société "VoipVoice", à Florence, en Italie. A l'"aveu" de Federica d'être enceinte lors de la dernière étape avant le recrutement, Terreni a répondu comme un vrai patron : "C'est tout ? Quel est le problème ? C'est une grande nouvelle !"

Le témoignage de Federica est important et nullement évident dans la société dans laquelle nous vivons :
Pour moi, la loyauté et la transparence sont la base de tout. J'aurais pu signer le contrat en silence et mettre l'entreprise devant le fait accompli. Mais je n'en avais pas envie. L'opportunité était trop grande et je ne voulais pas trahir la confiance de ceux qui croyaient en moi.

Un bon patron peut déjà en déduire qu'il s'agit d'une personne honnête et déterminée.

TUTTO IL RESTO È NOIA! Ho distrutto il mio PC! Ho versato uno tsunami d’acqua sulla tastiera. E poco dopo il mio Mac è...

Pubblicato da Simone Terreni su Martedì 18 gennaio 2022

Aujourd'hui, Federica a accouché et est mère d'un enfant prénommé Diego et son témoignage reste important :

Si je raconte mon histoire, c'est pour que d'autres entreprises prennent exemple sur moi. Comprendre que les femmes, avec ou sans enfants, ne sont pas une limite. Et si une femme est douée, elle est douée, point.

C'est peut-être ce que la plupart des entreprises devraient comprendre une fois pour toutes. Êtes-vous d'accord ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci