Lassée de s'épiler, elle laisse désormais pousser les poils sous son menton - RegardeCetteVideo.fr
x
Lassée de s'épiler, elle laisse désormais…
Un entrepreneur voit une employée en larmes et la soutient : son acte de bonté devient viral Un chien attire l'attention d'un éboueur et sauve la vie de sa maîtresse âgée

Lassée de s'épiler, elle laisse désormais pousser les poils sous son menton

05 Janvier 2022 • Par Baptiste
3.209
Advertisement

Chacun est libre de faire ce qu'il veut dans la vie et il est certain que juger les actions des autres avec malveillance n'est jamais une bonne chose. Pour une coexistence civile et pacifique avec les autres, la meilleure chose à faire est de les accepter pour ce qu'ils sont et ce qu'ils pensent, sans nécessairement partager leurs opinions mais en les respectant. C'est ce que les followers de cette fille apprennent à faire. Elle a le surnom de PeekaBoo Pumpkin sur TikTok, et elle a fait un choix personnel très, très courageux...

via: The Sun UK

Cette femme de 36 ans est rapidement devenue une sensation du web lorsqu'elle a révélé à tous ses followers, via des photos et des vidéos, qu'elle souffrait du syndrome des ovaires polykystiques, une affection qui peut provoquer divers problèmes hormonaux chez les femmes, dont la croissance souvent incontrôlée des poils au menton. Après plusieurs années au cours desquelles elle a essayé en vain toutes les techniques d'épilation, elle a pris une décision très courageuse : elle ne cachera plus jamais les poils sous son menton, mais en prendra soin : "L'épilation au laser n'a pas fonctionné. Il m'a fallu des années pour arriver au point où j'ai accepté que mes poils sous le menton ne me gênent plus."

Aujourd'hui, la femme est devenue très populaire sur le web, grâce à ses vidéos dans lesquelles elle montre aux internautes comment elle prend soin de sa barbe, tantôt en la bouclant en tresses, tantôt en utilisant un appareil pour la lisser, tantôt en utilisant des mini-ciseaux pour la raccourcir, mais jamais en la coupant !

Bien que la plupart de ses followers en ligne aient salué son choix esthétique, beaucoup l'ont critiquée en affirmant que cela n'était pas du tout "féminin" et de bon goût de montrer au monde entier ces poils sous le menton, qui ne semblent pas faire partie du corps féminin standard tel qu'il est conçu dans la société dans laquelle nous vivons tous.

Et pourtant, même si certains ont trouvé les photos et les vidéos de la "barbe" de cette femme difficiles à concevoir, son histoire nous apprend quelque chose de très important : pour vivre mieux, il ne faut pas se soucier du jugement des autres et accepter son être, mais aussi son corps, pour ce qu'il est. Toujours.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci