Le maquillage essentiel et élégant des femmes des années 1940 nous apprend que l'on peut faire beaucoup avec peu - RegardeCetteVideo.fr
x
Le maquillage essentiel et élégant…
Il marche dans la neige pour se rendre à un entretien d'embauche : un homme le voit et lui propose un emploi Un steward calme un enfant qui faisait une crise de panique dans l'avion en le tenant dans ses bras pendant tout le vol

Le maquillage essentiel et élégant des femmes des années 1940 nous apprend que l'on peut faire beaucoup avec peu

05 Décembre 2021 • Par Baptiste
1.868
Advertisement

Aimez-vous vous maquiller ? Aujourd'hui, nous avons l'embarras du choix pour trouver le meilleur maquillage, en fonction de notre budget, mais il n'a pas toujours été aussi facile de prendre soin de soi. Si les stars hollywoodiennes ont toujours dicté un certain type de mode et de style au cours des premières années du XXe siècle, les années 1940 comptent parmi les plus particulières, notamment parce qu'il n'était pas facile de trouver des matières premières. Il s'agit d'une décennie marquée par la Seconde Guerre mondiale, une période, donc, au cours de laquelle les modes de vie, les habitudes et les coutumes des gens ont radicalement changé en raison de cette forte influence négative. Bien qu'elles n'avaient ni le temps ni l'esprit pour "se faire belles", les femmes de l'époque n'ont jamais complètement mis de côté leur désir d'élégance, faisant preuve de créativité. Le maquillage de ces années peut être défini comme "DIY", dans le sens où lorsque les matières premières n'étaient pas disponibles, on inventait quelque chose comme alternative.


L'actrice Gene Tierney photographiée à New York en 1944, un véritable modèle de style et d'élégance

Le maquillage des années 1940 est simple et essentiel, mais aussi extrêmement élégant. Peu importe que la guerre ait privé les gens des aspects les plus essentiels de la vie humaine, les femmes des années 40 nous ont enseigné que la créativité était la clé de l'élégance et du soin de sa personne, quelles que soient les circonstances. Les femmes de l'époque devaient donc se débrouiller pour se coiffer et se faire belles. Voyons comment !

Souvent, le maquillage était remplacé par des produits de la maison ou simplement par ce qui se trouvait à la maison. Les ombres à paupières foncées et noires, par exemple, étaient fabriquées à partir des résidus de suie des bougies, tandis que le mascara était fabriqué à partir de liège brûlé et de vaseline. Mais quel était le style de cette époque qui semble si lointaine, mais qui peut encore nous apprendre tant de choses ? Tout d'abord, les sourcils ne sont plus amincis et redéfinis comme dans les décennies précédentes, mais laissés plus épais et plus volumineux. Bien sûr, ils étaient toujours peignés et soignés, car ils constituaient une partie très importante du maquillage de l'époque. Sur le visage, on appliquait un peu de poudre légère pour éclaircir la peau du visage et sur les yeux, une couche de mascara pour intensifier le regard ; l'ombre à paupières était toujours utilisée de manière légère et fondue. Pour créer un effet blush sur les joues, on pouvait utiliser, par exemple, la betterave rouge, connue pour sa couleur vive typique qui pouvait même teindre les tissus.

Advertisement

Le véritable point de mire du maquillage de ces années-là était les lèvres et la couleur préférée pour les colorer était, bien sûr, le rouge, symbole de force, de résistance et de renaissance. Un rouge qui pouvait être opaque ou brillant grâce à l'utilisation de la glycérine, le premier véritable prototype du gloss. La forme des lèvres était d'abord dessinée au crayon, puis remplie de couleur, et avait la forme d'un cœur. Les cheveux étaient portés longs ou courts, mais les boucles étaient toujours privilégiées, surtout sur les cheveux longs, qui étaient brossés et tombaient ensuite délicatement sur les épaules, créant cet effet ondulé typique.

En bref, c'est une décennie au cours de laquelle, malgré toutes les difficultés liées à la guerre, les femmes ne se sont pas découragées et ont contribué à un maquillage simple mais très élégant. Ce sont ensuite les années 50 qui ont changé la donne, avec les fonds de teint colorés et le développement de l'industrie cosmétique. N'oublions pas que ces années si éloignées de nous sont, en réalité, une source d'inspiration constante pour la mode d'aujourd'hui et un exemple pour tous : avec peu, on peut faire beaucoup !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci