Une fillette ne mange que des nuggets de poulet pendant 10 ans : "Elle ne voulait toucher à aucun autre aliment"

Baptiste

13 Novembre 2021

Une fillette ne mange que des nuggets de poulet pendant 10 ans :
Advertisement

Il n'est pas facile de satisfaire les caprices de nos enfants, surtout ceux qui, dès leur plus jeune âge, préfèrent manger certains aliments plutôt que d'autres. Ce n'est un secret pour personne que les enfants du monde entier préfèrent manger presque exclusivement des bonbons, des chips, des pizzas et bien d'autres aliments savoureux et colorés qui, bien qu'ils satisfassent leur palais, ne sont pas sains. Il existe en Angleterre une fillette de 11 ans qui, depuis au moins 10 ans, ne mange que des nuggets de poulet et presque rien d'autre...

via New York Post

Advertisement

Willis Lam/Wikimedia - Not The Actual Photo

Elle s'appelle Jessica Thompson, elle a 11 ans et vit à Swindon, dans le Wiltshire, en Angleterre. Depuis qu'elle a un peu plus d'un an, elle a développé un trouble très rare et particulier appelé trouble d'alimentation sélective et/ou d'évitement (ARFID) ; depuis qu'elle a 18 mois, elle refuse catégoriquement tout type de nourriture autre que les nuggets de poulet, malgré l'insistance de sa mère Julia Cain. Le sujet atteint de ce trouble présente une phobie de la texture, de l'odeur et du goût de certains aliments plutôt que d'autres.

Depuis l'âge de 18 mois, Jessica ne veut goûter à presque aucun autre aliment, effrayée par la texture et l'odeur de tout ce qui n'est pas des nuggets de poulet, ou au mieux du pain sec et des frites. Julia Cain, sa maman, a déclaré : "Nous savions qu'elle était plus qu'un peu difficile, mais nous n'aurions jamais pensé qu'elle passerait dix ans de sa vie à ne manger que des nuggets de poulet !"

Pxhere/Not The Actual Photo

Elle poursuit : "Nous n'avons jamais pu organiser un dîner digne de ce nom chez nous ou chez d'autres personnes, car non seulement Jessica s'enfuyait en ayant peur de la nourriture qu'elle ne voulait pas manger, mais elle se recroquevillait dans un coin jusqu'à ce qu'elle ait ses nuggets de poulet et, au mieux, une tranche de pain sec pour les accompagner et parfois des frites. Rien d'autre."

Après des années et des années de psychothérapie pour enfants, Julia a essayé l'hypnothérapie, et après quelques semaines de traitement avec un professionnel, Jessica semble désormais capable de manger de tout, de la viande aux fruits et légumes : "Nous pouvons maintenant avoir un vrai dîner en famille comme nous ne l'avons pas fait depuis des années et des années. Jessica a maintenant essayé 24 nouveaux aliments, et même si elle ne les a pas tous aimés, c'est un grand pas en avant pour elle !"

Connaissiez-vous ce trouble de l'alimentation rare ?

Advertisement