Une grand-mère exclut toutes ses petites-filles tatouées de son héritage et ne laisse son argent qu'à celle qui n'a pas de tatouage - RegardeCetteVideo.fr
x
Une grand-mère exclut toutes ses petites-filles…
Une tante offre à son neveu des billets de loterie gagnants et exige ensuite une part des gains : la controverse éclate Il rembourse le prêt immobilier de son ex-femme comme cadeau d'anniversaire :

Une grand-mère exclut toutes ses petites-filles tatouées de son héritage et ne laisse son argent qu'à celle qui n'a pas de tatouage

21 Octobre 2021 • Par Baptiste
3.289
Advertisement

Les anciennes générations, à quelques exceptions près, ne sont pas très friandes de tatouages, et c'est bien connu. Peut-être est-ce parce que pour nos grands-parents, les tatoué(e)s étaient les bagnards qui entraient et sortaient de prison et, pour cette raison, ils ont toujours manifesté une certaine hostilité à l'égard de cette pratique qui, en réalité, cache de nombreux aspects culturels. La protagoniste de cette histoire a raconté que sa grand-mère avait exclu de son testament toutes ses petites-filles tatouées, ne laissant que le nom de celle qui avait eu le bon sens, selon elle, de ne pas se faire tatouer.

via: Reddit

Sa grand-mère avait dit qu'elle ne léguerait rien à ses petites-filles tatouées. Le fait que ses petits-enfants de sexe masculin soient déjà tatoués avait peu d'importance pour elle et elle ne les aurait certainement pas exclus de son testament, mais elle ne pouvait pas supporter l'idée que ses petites-filles le soient. La pensée commune des personnes âgées sur ces questions est souvent que "les tatouages ne conviennent pas à une fille", et c'est exactement ce qu'a dit l'une de ses petites-filles, la seule à ne pas être tatouée : "Ma grand-mère était contre les tatouages, elle disait qu'ils n'allaient pas aux femmes. Quand elle a découvert que ma sœur aînée (nous sommes quatre) avait un tatouage, elle l'a retiré de son "testament". Les deux petits-fils tatoués n'ont cependant pas été exclus.

Au moment de l'exclusion du testament, les sœurs avaient toutes voulu se faire tatouer ensemble par solidarité : "Mes autres sœurs et moi avons décidé de nous faire tatouer par solidarité avec notre sœur aînée. J'ai dit que je le ferais, mais ensuite j'ai réalisé à quel point c'était stupide et j'ai décidé de ne pas le faire. Elles sont allées jusqu'au bout, et se sont fâchées contre moi quand elles ont découvert que je n'avais pas fait de tatouage."

Sa grand-mère a exclu toutes ses sœurs de l'héritage, à l'exception de celle qui ne s'est plus fait tatouer.

La sœur sans tatouage a reçu l'argent de son héritage à la mort de sa grand-mère, en même temps que ses deux frères. Ses sœurs ont été extrêmement déçues lorsqu'elles ont appris qu'elle avait fait marche arrière sur la question du tatouage. Elles ont toutes exigé que l'héritage soit divisé de manière égale et le fait que la sœur non tatouée leur offre une part de l'argent n'a pas suffi. La volonté de la grand-mère a été respectée, mais la solution n'a pas été bien accueillie par les filles, qui ont estimé que la décision avait été prise sur la base de considérations ridicules.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci