x
Surnommée "cochonnet" en raison de…
Elle divorce de son mari infidèle mais continue à s'occuper de son ex-beau-père Une Indienne donne naissance à un petit garçon à 70 ans et devient l'une des mères les plus âgées du monde

Surnommée "cochonnet" en raison de son poids, elle est aujourd'hui une championne de bodybuilding au physique enviable

29 Octobre 2021 • Par Baptiste
1.869
Advertisement

Personne ne devrait avoir à subir l'expérience du harcèlement. La plupart du temps, cet horrible phénomène se produit à l'école et entre pairs, pendant la période délicate de l'enfance et de l'adolescence. Cependant, le harcèlement moral peut avoir plusieurs visages, du plus physique qui se traduit par des coups, au harcèlement psychologique, constitué de mots horribles répétés fréquemment, causant souvent des dommages irréparables. Une Australienne a décidé de mettre définitivement de côté son passé de victime et de mener une vie meilleure et surprenante !


Elle s'appelle Diane Frick, elle est née à Melbourne, en Australie, et depuis son enfance, elle a été continuellement harcelée à cause de son corps potelé ; beaucoup de ses camarades, à l'école et en dehors, se sont moqués d'elle en la traitant de "grosse, laide, cochonnet" et ainsi de suite, parce qu'enfant, elle était légèrement en surpoids, avait la peau boutonneuse, les cheveux crépus et ne s'habillait pas comme ses autres camarades de classe. Il est évident que des années et des années de harcèlement ont laissé de profondes cicatrices émotionnelles dans l'âme de Diane, mais un beau jour, elle a décidé de changer complètement sa vie.

Le grand moment de révélation pour Diane s'est produit en 2018, alors qu'elle était allongée sur le canapé : "Je me souviens d'avoir été malade sur le canapé fin 2018 avec la grippe et de m'être apitoyée sur mon sort, quand j'ai commencé à googler toutes les filles auxquelles je voulais ressembler, et j'avais remarqué qu'elles portaient toutes des bikinis et pratiquaient le bodybuilding."

À partir de là, le chemin du bonheur et du succès pour Diane s'est ouvert à elle ; elle est allée voir un diététicien qui a supprimé toute la malbouffe et l'alcool, a suivi un régime strict et a commencé à s'entraîner avec des poids ; après un certain temps de grands sacrifices, la jeune Australienne a obtenu ce qu'elle voulait pour elle-même : elle a perdu trois tailles et est passée de 34,7 % de graisse corporelle à 12 % ; une réussite spectaculaire, couronnée par sa participation à un événement organisé par l'Australian International Natural Bodybuilding Association, dont elle est devenue championne au bout du compte !

Diane a déclaré : "Je n'aurais jamais imaginé que je pourrais être fière de mon corps. Je portais toujours des vêtements qui couvraient tout et j'avais honte de moi, alors pour cette fille victime de harcèlement, se transformer, pas seulement physiquement mais mentalement, et être capable de monter sur scène en bikini et voir les professionnels juger son corps a été un effort énorme."

Advertisement

Le harcèlement peut être vraiment nuisible, il peut avoir des conséquences psychologiques et physiques irréparables, mais la volonté et le respect de soi sont parfois le meilleur remède : il suffit de savoir se relever après avoir touché le fond et de trouver le courage de se transformer, de devenir une meilleure version de soi-même. Diane Frick l'a fait, nous pouvons le faire aussi !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci