Cette fille a cessé de se raser : "Parfois les gens me prennent pour un homme" - RegardeCetteVideo.fr
x
Cette fille a cessé de se raser : "Parfois…
Ils achètent un bol en porcelaine dans un marché aux puces pour 3 dollars et découvrent ensuite qu'il vaut 2 millions de dollars Il offre trois sacs remplis de vêtements à un camarade de classe victime de harcèlement : il n'avait pas d'argent pour acheter de nouveaux vêtements

Cette fille a cessé de se raser : "Parfois les gens me prennent pour un homme"

11 Septembre 2021 • Par Baptiste
2.155
Advertisement

Nous vivons dans une société où les femmes et les hommes se voient imposer des normes de beauté et d'apparence que la plupart des gens considèrent comme allant de soi. Personne ne remettra jamais en question le fait qu'un homme doit se raser beaucoup plus rarement, alors que les femmes sont parfaites telles qu'elles sont, mais sans poils corporels. Cette convention n'est que le résultat des constructions de notre société, personne n'a jamais écrit comme une loi qu'une femme ne peut pas vivre sa féminité avec quelques poils en plus !

via: The Sun UK

Faites la connaissance de Bethany Burgoyne, une femme qui a décidé de défier les règles établies par la société et les normes de beauté en laissant volontairement pousser des poils sur son corps. Elle dit avoir entamé ce parcours d'acceptation de soi à l'âge de 27 ans ; elle s'était toujours rasée auparavant, mais a ensuite décidé de jeter les conventions et les préjugés aux orties : "Grâce au chemin que j'ai entrepris, j'ai réalisé que nous pouvons être la personne que nous voulons voir dans le miroir ; pour moi, ce reflet était celui d'une femme qui avait des poils sur le corps et qui était fière de les montrer !"

 

Bethany a révélé que depuis qu'elle ne se rase plus, beaucoup de gens la traitent d'"homme", mais cela ne l'a jamais découragée, à tel point qu'au plus fort de la pandémie de Covid-19 et pendant le confinement, elle a même eu le temps de se laisser pousser une petite barbe sur le menton, au mépris des conventions !

Advertisement

Par ce choix radical, Bethany Burgoyne veut inspirer d'autres femmes de son âge (mais aussi des femmes plus mûres) à suivre son chemin avec conviction : il ne s'agit pas de faire pousser volontairement des poils sur son corps, mais de mettre de côté les préjugés et les règles tacites qui entravent la figure féminine dans la société occidentale ; chaque femme a le droit de se sentir à l'aise avec son propre corps, que les gens nous critiquent ou non.

 

Que l'on soit d'accord ou non avec le choix de Bethany, cette jeune fille de 30 ans a eu le courage de combattre à sa manière les contradictions de la société dans laquelle nous vivons tous, donnant ainsi aux femmes de tous âges un modèle dont elles peuvent s'inspirer et avec lequel elles peuvent lutter contre les préjugés de genre et les chaînes invisibles de la tradition.

Bravo pour ton courage, Bethany !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci