Cette grand-mère de 101 ans continue de travailler à bord d'un bateau de pêche et n'a pas l'intention d'arrêter - RegardeCetteVideo.fr
x
Cette grand-mère de 101 ans continue…
Il offre à sa mère la voiture de ses rêves pour la remercier : elle est la seule à avoir toujours cru en lui Elle remercie sa mère adoptive en lui offrant une maison :

Cette grand-mère de 101 ans continue de travailler à bord d'un bateau de pêche et n'a pas l'intention d'arrêter

13 Septembre 2021 • Par Laura
2.822
Advertisement

Il est difficile de se défaire d'une habitude, surtout s'il s'agit de quelque chose qui nous a toujours fait du bien. Même le travail devient une routine et, au bout d'un moment, on ne peut plus s'en passer ; certaines personnes par exemple souffrent beaucoup après avoir pris leur retraite. Virginia Oliver, elle, n'a pas l'intention de quitter le navire, c'est le cas de le dire, de sitôt, malgré son âge incroyable. À 101 ans, la vieille dame est toujours très active et continue à faire son travail préféré : aider son fils à capturer des homards dans les eaux du Maine ! Vous avez bien compris : cette grand-mère prend encore le large trois jours par semaine, en compagnie de son fils de 70 ans, pour ramasser le homard que la mer leur offre. Les risques sont nombreux, mais elle est loin d'avoir peur !

Virginia Oliver chassait les homards depuis son enfance : à l'âge de 7-8 ans, elle aidait son père à les attraper, juste avant la Grande Dépression.  Pour Virginia, c'est une affaire de rien du tout. Son fils Max Oliver, 78 ans, n'est plus tout jeune non plus, mais continue aussi imperturbablement sa mission, soutenu par sa mère Virginia. Max va chercher les pièges, tandis que Virginia mesure et ramasse les meilleurs homards et rejette à la mer ceux qui sont trop petits.

Virginia ne se lasse pas de ce travail et est heureuse d'accompagner son fils au moins trois jours par semaine dans les eaux les plus profondes. Ce travail n'est pas sans risque, à tel point que la sémillante dame a dû un jour se faire faire quelques points de suture à l'hôpital parce qu'elle s'était coupée un peu trop profondément. Mais pour Virginia, c'est tout à fait naturel : "Ce n'est pas un travail difficile pour moi. Ça peut l'être pour quelqu'un d'autre, mais pas pour moi."

Advertisement

Bien que les médecins lui aient conseillé de ne pas en faire trop, elle ne semble pas vouloir céder. La grand-mère a fermement déclaré qu'elle continuera à faire ce travail tant que son corps le lui permettra, c'est-à-dire jusqu'à ce qu'elle ne soit plus parmi nous. En bref, Virginia n'a jamais eu l'intention de profiter de sa retraite en s'asseyant chez elle sur le canapé et en lisant le journal !

Félicitations à cette grand-mère endurcie par de longues années de navigation et d'aventures à bord de son bateau de pêche ! N'aimeriez-vous pas atteindre son âge avec un tel tempérament ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci