Une mère célibataire en proie à des difficultés financières laisse tout derrière elle pour vivre dans une mini-maison : elle vit désormais avec 75 dollars par mois - RegardeCetteVideo.fr
x
Une mère célibataire en proie à des…
La caissière d'un fast-food est incapable de payer le mécanicien et est aidée par un client qui lui offre sa voiture en cadeau Les enfants jouent à la marelle dans la rue, mais les voisins appellent la police pour

Une mère célibataire en proie à des difficultés financières laisse tout derrière elle pour vivre dans une mini-maison : elle vit désormais avec 75 dollars par mois

21 Septembre 2021 • Par Baptiste
6.123
Advertisement

Le "mouvement des petites maisons" (Tiny house movement) prend de l'ampleur aux États-Unis. Pour ceux qui sont seuls et n'ont pas beaucoup d'espace, avoir une mini-maison à eux signifie ne pas avoir à payer de loyer et économiser considérablement sur les factures d'électricité. Une mère célibataire de deux garçons a investi tout son argent dans une maison de 30 mètres carrés et ne dépense plus que 75 dollars pour les factures du foyer.

via: FLORB

Jusqu'en 2013, la taille moyenne des maisons des Américains est passée de 160 mètres carrés à 240 mètres carrés. Cependant, la crise des subprimes de 2008 a provoqué un véritable séisme dans le secteur du logement et de plus en plus de familles se rendent compte qu'elles dépensent trop d'argent pour entretenir une maison qu'elles utilisent finalement peu. Ainsi, un mouvement a vu le jour en faveur de la construction de petites maisons (70 à 90 mètres carrés) et de minuscules maisons (30 à 10 mètres carrés) conçues dans les moindres détails pour minimiser la consommation.

Elles sont généralement équipées d'un système de chauffage par panneaux solaires et peuvent également être sur roues, afin de pouvoir être déplacées si nécessaire.

MJ, mère célibataire de deux grands garçons, a découvert ce mouvement par nécessité. Son loyer s'élevait à plus de 1 600 dollars par mois pour une maison trop grande pour ses besoins. Les garçons, déjà grands et hors de la maison, étaient partis depuis longtemps et elle se retrouvait seule la plupart de l'année avec un loyer cher et de nombreuses factures salées. Souvent, une pension ne suffit pas pour faire face à de nombreux impératifs financiers. Il fallait réduire les gaspillages.

D'où l'idée de changer sa vie et de réduire la taille de son espace. Après tout, une femme seule n'a pas beaucoup de besoins : une cuisine pratique pour les repas, une salle de bains confortable, un petit salon où elle peut regarder la télévision et une petite chambre où elle peut se reposer. Elle a réussi à réaliser tout cela dans une structure d'à peine plus de 30 mètres carrés, pour un coût de seulement 75 dollars par mois.

Advertisement

"J'ai perdu tout mon argent, explique Mj, à cause de mes deux divorces. Les avocats et mes ex-maris ont pris la plupart de mes biens. J'ai ensuite perdu mon emploi et il est devenu de plus en plus difficile de vivre avec ce que je gagnais en faisant des petits boulots. Cette solution m'a permis de disposer de ma propre petite propriété et de mener une vie digne dans un cadre très agréable et élégant. Bien sûr, je ne peux pas organiser de réceptions ici avec beaucoup de monde, mais combien de personnes souhaitent vraiment venir rendre visite à une vieille dame comme moi ?"

 

En bref, comme nous le montre Mj, il n'est pas nécessaire d'avoir une maison de rêve pour être heureux, il suffit d'avoir tout ce dont on a besoin dans une petite maison où l'on peut vivre paisiblement sans avoir à penser aux factures.

Et vous, qu'en pensez-vous ? Pourriez-vous vivre dans une mini-maison sur roues ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci