Un policier s'allonge à terre pour jouer à la poupée avec des petites filles : elles avaient peur de lui

Baptiste

13 Août 2021

Un policier s'allonge à terre pour jouer à la poupée avec des petites filles : elles avaient peur de lui
Advertisement

Les fonctions d'un agent de police peuvent-elles inclure le fait de jouer à la poupée avec des enfants ? Oui, selon l'officier Fleming du département de Mecklenburg Manor en Virginie. Ici, le policier a été photographié par une mère en train de jouer à la poupée par terre avec sa fille le jour de la Saint-Valentin.

Le policier et sa patrouille ont été appelés pour une dangereuse fuite de gaz qui semblait s'être produite dans un immeuble et qui a forcé toutes les familles du secteur à quitter leurs maisons. Lorsque Fleming a vu que les enfants avaient peur de lui, il a compris qu'il était important de faire quelque chose d'inattendu.

via CBS 6

Advertisement

CBS 6/YouTube

"Apporter un rayon de lumière dans la vie des gens est tout aussi important que de protéger leur sécurité", a déclaré M. Fleming. Ce policier est convaincu que son travail ne consiste pas seulement à réprimer la criminalité, mais aussi à améliorer la qualité de vie des gens.

"Quand j'ai lu la terreur dans les yeux de cette petite fille, j'ai su que je devais faire quelque chose pour changer la situation", a déclaré Fleming.

CBS 6/YouTube

Le policier, une fois assuré que la situation dangereuse était terminée, a commencé à jouer avec la petite fille, effrayée par les uniformes. Étant particulièrement grand et imposant, il s'est allongé sur le trottoir pour ne pas l'effrayer. Puis, assis avec elle sur l'herbe du jardin, il n'a pas perdu de temps à jouer avec ses poupées.

Advertisement

CBS 6/YouTube

Lorsque la mère de la petite fille, Iesha Roper-Boswell, 28 ans, a vu la scène, elle n'en croyait pas ses yeux.
Après avoir photographié la scène, elle a appelé ses neveux/nièces et les autres enfants du quartier, qui avaient également fui car ils étaient terrifiés par la police. Fleming a montré toute sa patience et a passé du temps à colorier des cahiers avec eux.

CBS 6/YouTube

"Cet homme a montré aux enfants qu'il ne faut pas avoir peur quand on rencontre un homme en uniforme, a expliqué Iesha, et il était bon pour nous tous de savoir que nous avions affaire à une personne gentille et loin de la violence. Le résultat est qu'aujourd'hui, de nombreux habitants du quartier ne se contentent plus d'appeler le numéro de la police, ils appellent le caporal Fleming. De cette façon, ils sont sûrs d'être entendus par une personne humaine et compréhensive."

CBS 6/YouTube

Nous sommes sûrs que les supérieurs de Fleming fermeront les yeux sur la "perte de temps" de leur caporal, étant donné le succès que les photos ont eu sur les réseaux sociaux.

"Quand j'ai choisi ce métier, dit le policier, je l'ai fait en sachant qu'il ne s'agissait pas seulement de donner des amendes ou d'utiliser la force pour faire respecter la loi. Je l'ai choisi pour vivre dans une société plus juste et plus harmonieuse."

Advertisement

CBS 6/YouTube

Bravo, officier Fleming !

Advertisement