50 motards escortent à l'école un enfant malmené par ses camarades de classe : "Non au harcèlement !" - RegardeCetteVideo.fr
x
50 motards escortent à l'école un…
Regardez de plus près : 16 photos qui jouent parfaitement avec la magie de la perspective 17 personnes qui, en l'espace de quelques années, sont passées du statut de vilains petits canards à celui de cygnes magnifiques

50 motards escortent à l'école un enfant malmené par ses camarades de classe : "Non au harcèlement !"

21 Mai 2021 • Par Baptiste
1.868
Advertisement

Aimeriez-vous être à nouveau un enfant ? Beaucoup, par nostalgie, souhaitent se retrouver dans l'insouciance de leur enfance car, probablement, ils avaient moins de problèmes et leur seule pensée de la journée était de s'amuser avec leurs amis de l'école. Il y a cependant ceux qui n'ont pas eu la chance de connaître ce genre de vie insouciante à cause d'un phénomène qui a toujours existé et dont on parle encore beaucoup aujourd'hui : le harcèlement. Ce dernier est un phénomène si perfide que, même lorsqu'il ne se matérialise pas par des insultes et des agressions physiques, il trouve sa place dans d'autres lieux, sous d'autres formes : c'est pourquoi nous parlons aussi beaucoup du cyberharcèlement. Phil Mick avait un problème avec certains de ses camarades de classe et, pour cette raison, il était particulièrement anxieux de se rendre en classe le premier jour d'école, après les vacances d'été. Heureusement, de vrais amis l'ont aidé à faire face à la situation avec courage.


Le premier jour d'école, au retour de ses vacances d'été, Phil s'est présenté sur une moto, avec une cinquantaine de motards qui l'escortaient. Tammy, la mère de Phil, était très préoccupée par la santé physique et mentale de son fils, mais parler aux parents et aux enseignants des intimidateurs ne donnait pas grand-chose. L'école fait ce qu'elle peut pour endiguer la vague de harcèlement dans les couloirs des bâtiments scolaires, mais il est clair que ce n'est pas encore suffisant. Désespérée, la mère de Phil a tenté un geste extrême, en recourant à un de ses amis chers. Brent Warfield, le directeur commercial de "KDZ Motorcycle Sales & Service" et un ami de Tammy Mick, après avoir entendu ce que Phil avait traversé, a organisé un petit rassemblement de motards pour le soutenir.

"On ne peut pas écouter un enfant de 11 ans parler de lui comme ça, de se faire frapper par tout le monde parce qu'il ne porte pas de beaux vêtements ou parce qu'il est en surpoids. J'ai moi-même un fils de 11 ans et j'ai été très touché", a commenté Brent Warfield. La nouvelle n'a pas seulement bouleversé sa personne, mais aussi des dizaines d'autres motards locaux qui n'ont pas perdu une minute pour se joindre à l'appel. Le jour de la rentrée scolaire de Phil, ils sont arrivés sur leurs motos, vêtus de blousons en cuir et de bottes, prêts à s'occuper de ce garçon. Ils lui ont offert des vêtements de motard, un casque, et l'ont invité à rejoindre le groupe - un groupe dont, enfin, il pouvait faire partie sans crainte !

Advertisement

Le message que les motards ont voulu faire passer est aussi simple qu'efficace : il n'y a pas de place pour les harcèlements à l'école !

Ce n'est pas la première fois qu'un groupe de motards prend le parti de redonner de la joie et de l'espoir à des enfants qui se trouvent en difficulté. Une fois de plus, Brent et ses amis semblent avoir frappé : Phil est retourné à l'école plus confiant et plus heureux !

Une très belle action !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci