"Je ne suis pas une mère par choix mais je reste une femme valable" : le témoignage de celles qui ont décidé de ne pas avoir d'enfants - RegardeCetteVideo.fr
x
"Je ne suis pas une mère par choix…
Les parents doivent savoir imposer des limites à leurs proches en ce qui concerne l'éducation de leurs enfants Il braque une pharmacie mais le regrette ensuite :

"Je ne suis pas une mère par choix mais je reste une femme valable" : le témoignage de celles qui ont décidé de ne pas avoir d'enfants

06 Juin 2021 • Par Baptiste
873
Advertisement

La société occidentale, et pas seulement, a toujours configuré la figure féminine comme étant étroitement liée à l'idée de fertilité et de parentalité ; une femme n'est vraiment une femme que lorsqu'elle devient épouse et donne naissance à un ou plusieurs enfants, accomplissant ainsi son destin et n'échappant pas à l'"instinct maternel" inhérent ; c'est du moins ce que beaucoup de gens croient encore fermement, et ils ont tout faux. De nos jours, de nombreuses femmes ne poursuivent plus des objectifs de vie tels que se marier ou devenir mère, tout simplement parce que personne ne naît avec l'instinct maternel à tout prix.

Le site Homosensual a recueilli quelques témoignages de femmes qui ont raconté avec clarté et avec des idées intéressantes leur expérience pour savoir comment vivre avec leurs propres choix. Des choix de vie qui, aujourd'hui encore, sont trop souvent considérés comme allant à contre-courant. Par exemple, Narayana Santiago Balmaseda a déclaré qu'elle avait dû lutter contre de nombreuses résistances extérieures en raison de sa décision de ne pas avoir d'enfants. Psychologue de 32 ans, elle a déclaré :

Je n'ai jamais eu envie de devenir mère. En fait, je n'ai jamais aimé les poupées, je préférais les peluches quand j'étais enfant. [...] J'avais un petit ami que j'allais épouser et je ne l'ai pas fait parce qu'il voulait avoir des enfants et pas moi. Je le lui ai dit dès le début, mais il pensait que je changerais d'avis avec le temps...

Même son de cloche du côté de Ximena Pernas, une femme de 35 ans qui a passé une bonne partie de sa vie à lutter contre les préjugés des autres : "Ils me disent des choses comme 'tu es en colère contre le monde', 'tu verras que tu le regretteras dans quelques années', ou 'tu seras seule quand tu seras plus âgée', 'tu es très égoïste', et ainsi de suite."

Le témoignage de Ximena à Homosensual confirme que les gens ordinaires ont parfois encore beaucoup de mal à comprendre un tel choix de vie féminin. Opter pour une carrière professionnelle individuelle sans devoir nécessairement se caser et avoir beaucoup d'enfants est une idée que beaucoup ne peuvent malheureusement pas concevoir.

Advertisement

Pourtant, comme l'a confié Maria Eugenia Espinosa au site, il existe dans le monde des personnes qui vous acceptent pour ce que vous êtes et qui comprennent parfaitement vos choix : "Je pensais que mon mari allait me quitter en lui disant que je ne voulais pas être mère. Ce fut une très belle surprise d'entendre plutôt ses mots : 'Tu es ma famille et avec ou sans enfants, je ne veux être qu'avec toi."

Les témoignages de ces femmes sont la preuve qu'une fois de plus, la société dans laquelle nous vivons rend très difficile la reconnaissance d'une femme qui choisit de son plein gré de ne pas procréer et de se concentrer sur d'autres rêves, sur d'autres objectifs. Parce que l'instinct maternel est quelque chose qui nous est enseigné par l'éducation, il n'est pas inné à tout prix.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci