Une mère explique pourquoi les grands-parents ne peuvent pas serrer sa fille de 2 ans dans leurs bras sans le consentement de celle-ci - RegardeCetteVideo.fr
x
Une mère explique pourquoi les grands-parents…
Une femme donne naissance à des jumeaux après être retombée enceinte pendant sa grossesse Elle oblige ses enfants à nettoyer leur quartier en guise de punition : ils se chamaillaient tout le temps

Une mère explique pourquoi les grands-parents ne peuvent pas serrer sa fille de 2 ans dans leurs bras sans le consentement de celle-ci

30 Avril 2021 • Par Baptiste
3.524
Advertisement

Depuis que nous sommes enfants, nous avons toujours reçu une attention particulière de la part de nos parents, de nos oncles, de nos grands-parents ; tout le monde était toujours prêt à nous serrer dans ses bras, à nous faire des câlins et à nous combler de baisers quand il le pouvait et surtout quand il le voulait. Mais ne nous sommes-nous jamais demandé si tous ces baisers, ces câlins qui sont certainement nés comme un profond signe d'affection, étaient bien vus par l'enfant en question ?

via: Mirror UK

En définitive, sommes-nous sûrs que nos enfants veulent être embrassés et câlinés par leurs parents, grands-parents et proches en permanence ? Y a-t-il une limite à respecter ? Ces questions ont été posées par Brittany Baxter, une mère d'une petite fille de 2 ans qui a publié sur sa chaîne TikTok des vidéos où elle explique pourquoi elle a décidé que sa fille ne pouvait pas être prise dans les bras ou embrassée par ses grands-parents sans son consentement, et nous ne parlons pas du consentement de la mère, mais de celui de la petite.

Ce que Brittany apprend à sa fille, explique-t-elle dans les vidéos publiées, c'est de savoir dire non à la famille et aux amis qui veulent à tout prix la serrer dans leurs bras, montrer des signes d'affection et de proximité physique dont l'enfant ne veut peut-être pas à ce moment-là. En pratique, la mère australienne fait comprendre à sa fille qu'elle n'est pas obligée de rendre des signes d'affection à ses grands-parents si elle ne le souhaite pas à ce moment-là...

Comme l'explique la femme, ce qui la rend souvent très nerveuse, et ne plaît certainement pas non plus à sa fille, c'est la façon dont, trop souvent, les grands-parents s'approchent de sa petite-fille en lui "demandant" de leur rendre leur affection par un câlin, un baiser, un signe que la petite-fille les aime. Ce que Brittany a expliqué en revanche, c'est que ses proches doivent nécessairement comprendre que la petite-fille n'est pas obligée de mettre en place des gestes d'affection physique à tout prix pour montrer l'amour qu'elle ressent envers ses grands-parents, au contraire.

Dommage que la réponse à cette demande ne soit pas souvent bien accueillie par les proches : "Voilà, elle ne veut pas me prendre dans ses bras ou m'embrasser, elle ne m'aime pas, maintenant mes sentiments ont été blessés !"

Advertisement

La réponse de Brittany est cependant exemplaire, même si ses propos ont certainement divisé les opinions sur le web : "Ma fille et son corps, ses espaces, n'existent pas pour rendre quelqu'un d'autre plus à son aise et pour que quelqu'un d'autre se sente plus aimé."

Que pensez-vous de ce que cette maman australienne a à dire ? Ce sont certainement des mots qui font réfléchir les mamans et les papas sur un sujet qui, trop souvent, n'est pas exploré à sa juste valeur...

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci