Un couple très pauvre est contraint de vivre dans une bouche d'égout depuis plus de 22 ans : "Nous avons tout ce dont nous avons besoin" - RegardeCetteVideo.fr
x
Un couple très pauvre est contraint…
Il trouve un portefeuille perdu et avant de le rendre à son propriétaire légitime, il y ajoute de l'argent 16 photos émouvantes et pleines de sens qui nous redonnent pleinement confiance en l'humanité

Un couple très pauvre est contraint de vivre dans une bouche d'égout depuis plus de 22 ans : "Nous avons tout ce dont nous avons besoin"

28 Avril 2021 • Par Baptiste
6.540
Advertisement

Si la maison d'un homme est son château et si la maison est l'endroit où réside son cœur, alors nous pouvons dire que Miguel Restrepo et Maria Garcia l'ont trouvée, à leur manière. Le couple, tous deux anciens toxicomanes, s'est retrouvé à meubler et à vivre sous terre dans un égout. Malheureusement, ils ne sont pas les seules personnes au monde à avoir trouvé refuge dans un endroit aussi exigu, sale et dangereux, - totalement inadapté à une vie paisible et digne - mais le couple a néanmoins réussi à survivre dans ces conditions pendant plus de 22 ans. Comment est-il possible de vivre dans une maison dont la porte d'entrée est une plaque d'égout ? Cela semble absolument impossible à imaginer, et pourtant les photos de ce couple nous renvoient brutalement à une triste réalité.

via: Huffpost

À vrai dire, Maria et Miguel ne se sentent pas malchanceux, au contraire - ils ne songeraient jamais à quitter leur maison, malgré le fait que, de l'extérieur, il semble presque impossible que quelqu'un puisse survivre dans une bouche d'égout. Les deux personnes, qui avaient environ 61 ans au moment du reportage photo, vivent dans cet endroit exigu depuis plus de 22 ans et continuent d'y vivre comme si c'était normal. Le couple est bien connu dans la ville de Medellín, en Colombie ; ici, Miguel et Maria ont transformé un espace souterrain de 1,4 mètre sur 3 mètres, et de près de 2 mètres de profondeur, en leur petite maison. À l'intérieur, il y a tout ce dont ils ont besoin : une télévision, une cuisinière, un matelas pour s'allonger...

Ils ont même un petit chien noir, nommé Blackie, qui garde leur "maison" et leur remonte le moral avec sa compagnie. Cependant, leur maison souterraine est située loin de l'agitation de la ville : autour d'elle, ils disposent d'un espace vert où ils peuvent faire pousser quelques légumes et même installer un sapin de Noël pendant les fêtes. Bien que le couple se soit vu proposer un logement plus sain et plus stable que l'égout, Miguel a rassuré tout le monde en disant qu'il préférait vivre de cette façon. Sinon, il devrait se soucier de payer des impôts et de trouver un emploi stable, ce qui est très difficile à son âge et avec sa mauvaise santé. Lui et Maria ont déclaré qu'ils étaient heureux d'avoir autour d'eux l'essentiel.

Advertisement

Leurs "voisins" les soutiennent volontiers, car Miguel et Maria aident toujours tout le monde dans leur communauté et ils se sont fait connaître des citoyens de la région. Bien qu'ils refusent une aide plus concrète, il n'en reste pas moins que tout être humain devrait avoir droit à un foyer et celui dans lequel vivent Maria et Miguel peut difficilement être considéré comme tel. 

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci