Il sauve une vie mais se fait licencier : la ville indignée le soutient et le maître-nageur tient sa revanche - RegardeCetteVideo.fr
x
Il sauve une vie mais se fait licencier…
Ne les laissez pas seuls : 16 enfants qui ont été Coiffeur amateur : 16 coupes de cheveux hilarantes qui ont tourné au désastre

Il sauve une vie mais se fait licencier : la ville indignée le soutient et le maître-nageur tient sa revanche

07 Avril 2021 • Par Baptiste
2.197
Advertisement

Peut-on perdre son emploi pour avoir sauvé une vie ? Cela semble absurde, mais c'est ce qui est arrivé au jeune maître-nageur Tomas Lopez : le jeune homme était en service à Hallandale Beach, en Floride, lorsqu'un baigneur s'est précipité vers lui, alarmé par le fait qu'une personne se noyait dans la mer. Conformément à sa description de poste, Tomas s'est précipité pour aider l'homme. Le temps qu'il atteigne l'homme, des personnes l'avaient déjà ramené sur le rivage. Il avait du mal à respirer, mais Lopez et une infirmière l'ont aidé et se sont occupés de lui jusqu'à l'arrivée des ambulanciers. 

via: bbc.com

Lopez a fait, dans une situation d'urgence, ce qu'il était censé faire et ne s'attendait pas à ce qui s'est passé peu après : il a été licencié parce qu'il aurait "quitté la zone de patrouille assignée", mettant en danger les baigneurs de Hallandale Beach. À partir de là, la ville et les collègues indignés se sont demandés : qu'aurait dû faire Tomas ? Aurait-il dû regarder un homme en détresse et ne pas quitter la zone qui lui était assignée ?

Le superviseur de Jeff Ellis & Associates, la société qui fournit des services de sauvetage, a déclaré qu'il y a des problèmes de responsabilité et que les sauveteurs ne sont pas autorisés à quitter la zone protégée. Ce que Tomas a fait ne relevait pas de son domaine de compétence, il connaissait les règles et doit assumer la responsabilité de ce qu'il a fait. Le licenciement de Lopez a suscité de vives critiques et deux autres maîtres-nageurs ont décidé de démissionner en signe de protestation. L'association, face à cette pression, a proposé à Lopez et à ses collègues de reprendre leur travail mais ils ont refusé.

Advertisement

La maire de Hallandale Beach, Joy Cooper, a ensuite invité M. Lopez et ses collègues à participer à un événement en leur honneur. Lors de cet événement, le maire a également annoncé qu'il ne ferait plus appel à cette société pour les services de sauvetage, qui a depuis présenté ses excuses. Mais, au cours de l'événement, Lopez a eu sa revanche et une reconnaissance bien méritée : tous les gens se sont levés et ont applaudi lorsque le maire a remis à Lopez les clés de la ville. Cette manifestation a été suivie par une personne désireuse de rencontrer le sauveteur : l'homme dont il a sauvé la vie, pour lui dire merci. Tomas nous donne une leçon importante : il faut faire ce que l'on croit juste, quelles que soient les conséquences auxquelles on s'expose. Tous les autres maîtres-nageurs auraient fait la même chose : les règles valent-elles plus que la vie d'une personne en danger ?

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci