x
Un groupe de motards vient en aide à…
Un enfant de 3 ans parvient à sauver son père d'un coma diabétique en lui faisant manger un pot de yaourt La mariée se fige au milieu de l'allée et

Un groupe de motards vient en aide à un garçon victime de harcèlement

31 Mars 2021 • Par Baptiste
13.328
Advertisement

Est-il encore possible, de nos jours, de supporter le harcèlement entre camarades de classe ? Il s'agit d'un phénomène qui, malheureusement, n'a pas encore été éradiqué et qui peut s'enraciner plus précisément dans les écoles. L'âge des auteurs d'actes de violence verbale et physique à l'encontre d'une autre personne diminue sensiblement avec le temps - le fait que des enfants de l'école primaire soient capables d'actes aussi méchants montre que l'éducation reçue de leurs parents laisse beaucoup à désirer. Un fléau, donc, qui doit être combattu d'abord au sein de la famille et ensuite, entre autres, à l'école. Pour aider Zane, un garçon de 13 ans, constamment malmené à l'école par certains de ses camarades, c'est la communauté des motards de son quartier qui est intervenue pour le soutenir.


Qui mieux que les motocyclistes sait ce que c'est que d'être marginalisé et discriminé ? On peut les dépeindre comme des hommes et des femmes forts qui ne se soucient pas de la loi, mais ce ne sont que des stéréotypes et des préjugés. Chaque personne est différente dans son cœur. Il est certain que tous les membres du groupe de motards qui ont aidé Zane à ne pas se sentir seul et à retrouver une certaine estime de soi, partageaient un ensemble de valeurs et de principes, et en premier lieu : le harcèlement ne peut et ne doit pas être accepté.

Zane est un garçon de 13 ans qui a été harcelé dans son école. Les actes de violence ont commencé par des insultes verbales, qui se sont ensuite progressivement transformées en agressions et violences physiques.

La mère de Zane était très inquiète pour son fils, mais elle ne parvenait pas à trouver l'aide dont elle avait besoin pour mettre fin à cette situation. Zane souffrait à chaque fois qu'il recevait un coup de pied, un coup de poing ou une injure qu'il devait digérer à tout prix pour survivre. Désespérée, la mère du garçon a raconté sur les réseaux sociaux les actes d'intimidation subis par son Zane, demandant l'aide de toute personne disponible. Son appel à l'aide a été intercepté en ligne par des motards de sa communauté, qui n'ont pas perdu de temps pour rechercher Zane : "Nous recherchons un garçon de 13 ans, de cette taille environ."

 

Advertisement

Ils l'ont trouvé et la première chose qu'ils lui ont dit, c'est : "Mon garçon, on t'aime et on ne se connaît même pas." Les motards lui ont donné un t-shirt et l'ont officiellement considéré comme "un des leurs". Bien sûr, pour les tatouages, il devra encore attendre un peu !

Zane a eu la force de réagir grâce au soutien de ses nouveaux amis et pour tous ceux qui vivent la même situation que lui, il n'a qu'un seul message à faire passer : "N'abandonnez pas".

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci