Une mère célibataire sèche les cours pour s'occuper de sa fille ; sa professeure : "La prochaine fois, amenez-la en classe"

par Baptiste

30 Mars 2021

Une mère célibataire sèche les cours pour s'occuper de sa fille ; sa professeure : "La prochaine fois, amenez-la en classe"
Advertisement

Mettez-vous pour un jour dans la peau d'une jeune mère célibataire qui étudie à l'université tout en essayant de faire des petits boulots pour joindre les deux bouts et subvenir aux besoins de l'enfant à la maison, le tout sans l'aide d'un partenaire. Comment trouveriez-vous le temps de poursuivre vos études ? La réponse peut être plus simple que ce que vous pensez déjà, surtout lorsqu'il y a quelqu'un d'empathique et de gentil qui vous tend la main et vous dit que tout ira bien...

via Knox News

Advertisement
Morgan King/Twitter

Morgan King/Twitter

C'est la curieuse histoire de Morgan King, une jeune femme de 21 ans qui étudie à l'université du Tennessee, a une petite fille nommée Korbyn et travaille comme serveuse le soir pour gagner de l'argent à ramener à la maison afin que sa petite fille ne manque jamais de rien. Malheureusement, il n'est souvent pas facile pour Morgan de concilier tous ces engagements : être une étudiante modèle, une mère attentionnée et une bonne serveuse n'est pas si facile !

C'est pourquoi, lorsqu'elle a dû manquer un cours universitaire en raison de ses multiples obligations, elle a écrit un e-mail d'excuses à sa professeure, mais elle ne se serait jamais attendue à une réponse aussi aimable et empathique...

Advertisement
Morgan King/Twitter

Morgan King/Twitter

La réponse du professeur Sally B. Hunter ne s'est pas fait attendre, et elle était si inattendue que Morgan n'a pu s'empêcher de la partager sur son profil Twitter :

Bonjour Morgan, nous nous demandions ce qui vous était arrivé en classe ce matin. Désolé d'apprendre que vous avez dû manquer le cours en raison de problèmes avec votre fille, mais la prochaine fois, n'hésitez pas à l'amener avec vous en classe. Je serais absolument ravie de pouvoir la tenir dans les bras pendant que je donne mon cours, afin que vous puissiez suivre et prendre des notes en toute tranquillité.

Je travaille pour le département de la famille et de l'enfance, ce serait vraiment bizarre si je n'invitais pas un petit dans ma classe de temps en temps. Je suis tout à fait sérieuse, amenez-la la prochaine fois si vous en avez besoin. Salutations, Sally B. Hunter.

Morgan King/Twitter

Morgan King/Twitter

Les paroles du professeur ont profondément ému Morgan King, qui a été comprise et encouragée à amener la petite Korbyn en classe au cas où les prochaines fois, il serait impossible de la laisser sans sa présence.

Être une mère célibataire, une étudiante et une serveuse n'est pas exactement une promenade de santé. La professeure d'université le savait et n'a pu s'empêcher de tendre la main à la jeune femme de 21 ans ; une véritable leçon d'empathie et d'humanité.

Si seulement tous les enseignants de notre vie étaient comme ça !

Advertisement