Cette femme est une plombière, une électricienne et une soudeuse qualifiée : elle a dépassé les préjugés et a construit elle-même sa maison - RegardeCetteVideo.fr
x
Cette femme est une plombière, une…
Il se moque d'une fillette pauvre : sa tante l'oblige à être vendeur de rue pendant quelques heures Des familles hors du commun : 15 exemples de parents ayant un grand sens de l'humour

Cette femme est une plombière, une électricienne et une soudeuse qualifiée : elle a dépassé les préjugés et a construit elle-même sa maison

27 Mars 2021 • Par Baptiste
1.295
Advertisement

En l'espace de quelques décennies, le rôle des femmes dans la société a beaucoup évolué, mais si la plupart des femmes occidentales peuvent aujourd'hui être qualifiées d'émancipées, le chemin vers l'égalité des droits est encore long. Malheureusement, notre histoire est parsemée de figures masculines dominantes, et il n'est pas étonnant qu'aujourd'hui encore, nous luttions pour ne pas étiqueter un jouet "de garçon" ou un travail "d'homme". Par exemple, nous sommes sûrs que vous avez rencontré des plombiers ou des électriciens masculins bien plus souvent que féminins dans votre vie. Pourquoi ? Il est certain que ce sont des métiers difficiles et, par conséquent, nous avons tendance à les classer comme des métiers purement masculins. Cependant, Ilda Lamas est une petite exception et un exemple de la façon dont les femmes peuvent être plus qu'autosuffisantes.

De fait, la femme au centre de cette histoire a littéralement construit sa propre maison. Ilda est une plombière, électricienne et soudeuse qualifiée, qui n'a rien à envier à ses collègues masculins qui dominent ce type de métier. Comme si cela ne suffisait pas, elle est également très douée pour la maçonnerie et connaît les techniques de la peinture en bâtiment : un talent naturel, qu'elle utilise activement non seulement pour construire sa propre maison, mais aussi comme un "drapeau émancipateur" pour le genre féminin. Ilda travaillait auparavant comme femme de ménage, mais elle affirme apprécier sa nouvelle profession de "bricoleuse" beaucoup plus que celle précédente.

 

image: Pinterest

Cette femme a commencé à s'intéresser à la construction et à ce type de métiers une quinzaine d'années avant que son histoire ne soit largement diffusée. Un voisin l'a encouragée à poursuivre ce rêve. Très motivée, elle a décidé de fréquenter une école professionnelle de sa région. Ilda raconte que le premier jour de cours, elle s'est sentie très gênée car il n'y avait que des hommes dans la classe. "J'avais honte, alors je suis partie" - Ilda a donc séché son premier jour d'école, car elle avait honte d'être la seule femme présente. Comment pouvons-nous accepter cela à notre époque ? Heureusement, la femme est tenace et le lendemain, elle s'est présentée à nouveau, bien qu'encore hésitante à la porte de la classe. L'enseignant lui a demandé si elle cherchait quelqu'un en particulier, mais elle a "courageusement" expliqué qu'elle était elle-même en formation ; aussitôt, l'enseignant l'a fait asseoir dans la classe.

Advertisement

Il n'a pas été facile pour Ilda de vivre et de s'insérer dans un environnement de travail exclusivement masculin et, à plusieurs reprises, elle a été victime d'épisodes regrettables au cours desquels des personnes très impolies lui ont fait remarquer qu'elle n'était pas très compétente en tant que femme. Évidemment, ce n'est pas le cas : Ilda fait très bien son travail et grâce au bouche à oreille de ses amis et collègues, elle a réussi à se faire connaître dans le milieu. Malgré toutes les difficultés, elle préfère poursuivre son rêve plutôt que de travailler comme femme de ménage, ce à quoi elle était habituée.

Félicitations à cette femme déterminée !

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci