"N'allez pas à l'université" : la lettre d'une mère à ses enfants suscite le débat - RegardeCetteVideo.fr
x
"N'allez pas à l'université" : la…
Adieu l'humidité à la maison : comment créer un déshumidificateur à faire soi-même pour quelques centimes Leurs parents leur ont interdit de se fréquenter : après 50 ans, ils se retrouvent grâce à leur fille biologique et se marient

"N'allez pas à l'université" : la lettre d'une mère à ses enfants suscite le débat

11 Mars 2021 • Par Baptiste
1.298
Advertisement

Dans la vie, on devrait faire ce qu'on a le plus envie de faire, et non ce qu'on est obligé de faire - dit Cathy Brown, une mère qui, après de nombreuses années, a réalisé que la clé du bonheur n'est peut-être pas toujours de faire ce qui "semble bien" et d'obtenir de bons résultats à l'université, mais de suivre ses propres passions. Il est clair que chaque parent voudrait ce qu'il y a de mieux pour ses enfants, mais il y a de nombreuses façons de souhaiter le bonheur et la prospérité, et pour Cathy, cela ne signifie pas obliger ses enfants à aller à l'université. Elle-même était une fille qui, pour rendre ses parents heureux, s'est inscrite à l'université ; elle obtenait toujours les meilleures notes et si parfois elle se retrouvait avec une note plus basse, elle ne pouvait pas l'accepter : mais était-ce vraiment le bonheur ? Aujourd'hui, Cathy est une femme adulte et a écrit une lettre très significative à ses enfants, qui s'adresse à tous les jeunes et à tous les parents sensibles à ces concepts.

Pour résumer sa pensée, nous pourrions transcrire la phrase, paraphrasant la lettre, qui a le plus frappé les destinataires du message : "N'allez pas à l'université". Il faut préciser que par cette lettre, Cathy ne voulait pas minimiser l'importance d'avoir un bagage culturel adéquat ou d'avoir une éducation, mais plutôt ne pas se laisser trop conditionner par l'obligation d'avoir un diplôme à tout prix. Si on n'a pas une grande passion pour un domaine d'études particulier, on peut vouloir faire autre chose. Cathy se dit beaucoup plus heureuse de savoir que ses enfants ont fait ce qu'il fallait pour eux et non pour la société : "Je préférerais que vous preniez un sac à dos et alliez en Sibérie en auto-stop, ou que vous lanciez une entreprise de savon naturel, ou que vous fassiez du bénévolat à Haïti, n'importe quoi". Tout cela pour dire qu'elle se sent déjà très fière de ses enfants et qu'elle n'a pas besoin qu'ils choisissent l'université pour se sentir encore plus fière.

Cathy ne parle pas par ouï-dire, mais elle sait ce que c'est que de vivre en ne pensant qu'à "obtenir le maximum". Aujourd'hui, elle a trois enfants et est journaliste, mais lorsqu'elle était jeune, elle était littéralement "obsédée" par la réalisation d'objectifs, dans ce que l'on pourrait décrire comme une course éternelle contre le temps et contre tout le monde. Bien sûr, elle a obtenu son diplôme avec les meilleures notes et l'a fait en partie pour satisfaire ce désir "tombé d'en haut", inconsciemment imposé par ses parents. Elle ne veut cependant pas répéter la même erreur avec ses enfants et estime qu'elle devrait les laisser plus libres de cette contrainte. "Je me fiche que vous alliez à l'université ou non", écrit Cathy avec défi, et continue : "J'aimerais que vous fassiez des choses qui ne sont qu'en apparence irrationnelles, mais qui sont motivées par la passion. Il y a un million de façons de subvenir à vos besoins financiers et vous ne devriez pas vous soucier de ce que pensent les autres. Apprenez à accueillir, à célébrer et à apprécier la spontanéité. Ne tuez pas les bonnes idées en réfléchissant trop".

Des conseils utiles et objectifs, donc, qui pourraient aider de nombreux jeunes indécis et peu sûrs d'eux à trouver leur voie.

Advertisement

Partagez votre commentaire!

Advertisement
Advertisement
x

Veuillez vous identifier pour mettre en ligne une vidéo

Inscrivez-vous avec Facebook en 2 simples clics!
(Nous utilisons Facebook juste pour rendre l'inscription plus rapide, nous ne publierons RIEN sur votre mur)

Accéder avec Facebook

Vous avez aimé la vidéo?

Cliquez sur "J'aime" pour ne pas manquer les meilleures et rester à jour!

×

Je suis déjà fan, merci